Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Le Mans connaît à nouveau depuis 2 ans une croissance démographique avec + 1000 habitants.

Il est constaté avec intérêt qu’en dehors de Nantes, Le Mans est la grande ville de l’ouest qui a le moins perdu d’habitants sur 5 ans.

 

Le Mans : - 0,1 %

Laval : - 0,2 %

Rennes : - 0,2 %

Caen : - 0,3 %

Angers : - 0,5 %

St Nazaire : - 0,5 %

Quimper : - 0,5 %

Brest : - 0,6 %

Alençon : - 1,6 %

Cherbourg : - 1,6 %

 

Dans le même temps, Le Mans a engagé depuis 2 ans, un renversement de tendance conduisant à une croissance de sa population, que l’on retienne la « population municipale » ou la «population totale ».

 

Population légale                           

- 2012 : 146 670                                

- 2013 : 147 108 (+ 0,30 %)      

- 2014 : 147 687 (+ 0,39 %)       

 


Population municipale (sans double compte)

- 2012 : 142 281                                                         

- 2013 : 142 626 (+ 0,24 %)

- 2014 : 143 240 (+ 0,43 %)

 

Le Mans a gagné plus de 1 000 habitants en deux ans. La hausse de 0,30 % en 2012 s'est amplifiée en 2013. 

 

La conjonction de l'augmentation du nombre de logements et du taux d'occupation par logement explique la hausse de la population municipale.

 

Cette hausse est en cohérence avec l'augmentation constante des effectifs dans les écoles sur la même période : + 282 enfants scolarisés lors de la rentrée 2012-2013 et + 253 enfants pour la rentrée 2013-2014. Ainsi, avec 11 200 enfants scolarisés au Mans cette année, ce sont depuis 2008 près de 900 enfants supplémentaires inscrits. Nous étions à la rentrée 2008 à 10 300.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article