Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Chrysalide, le nouvel espace Enfance du Centre social des Quartiers Sud

Le travail réalisé dans le cadre du diagnostic famille du Projet social du Centre social des Quartiers Sud a fait émerger l’importance de mutualiser en un seul lieu sur le quartier l’ensemble des activités familiales et les services proposés aux familles du territoire.

Une opportunité est apparue avec l’ouverture récente du multi-accueil qui a permis de libérer les anciens locaux de la halte-garderie. Les travaux de rénovation entrepris par la Ville du Mans viennent de s’achever et ce nouvel espace a été officiellement inauguré le 11 février dernier.

Chrysalide, le nouvel espace Enfance du Centre social des Quartiers SudChrysalide, le nouvel espace Enfance du Centre social des Quartiers Sud

Dénommé, Chrysalide par les habitants, ce nouvel espace accueille le lieu d’Accueil parents - enfants Mosaïque, le Relais d'Assistants Maternels, un espace de consultations pour le médecin pédiatre, la sage-femme et la puéricultrice de la PMI et un espace destiné aux animations collectives du Centre Social, notamment, les rencontres parents enfants, les groupes d’échanges entre parents ou encore les animations sur des temps d’attente PMI.

L’objectif de ce nouvel équipement est d’assurer une mission de prévention primaire pour les familles des quartiers sud (service de proximité pour les familles) et une mission d’accompagnement et de soutien à la fonction parentale.

Pour Myriam LEVER, Directrice du Centre social, il était « important de regrouper en un lieu unique identifié les outils d'accompagnement, de soin, de rencontre et de prévention à destination de l’enfance en prenant appui sur des professionnels compétents ».

Chrysalide, le nouvel espace Enfance du Centre social des Quartiers Sud
Chrysalide, le nouvel espace Enfance du Centre social des Quartiers Sud
Chrysalide, le nouvel espace Enfance du Centre social des Quartiers Sud

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article