Le Blog-notes de Christophe COUNIL

La double image du foot français

 

50-ans-ASR.jpgHier soir, j'ai participé au 50ème anniversaire de l'Avenir Sportif de Ruaudin (ASR), le club de football de la commune. Les dirigeants du club avaient mis les petits plats dans les grands pour réunir les joueurs d'hier, d'aujourd'hui et de demain. L'ensemble des intervenants ont salué la force du bénévolat qui permet aux petits clubs de vivre.

Quelque soit les tâches à assurer ce sont toujours les bénévoles qui donnent de leur temps : encadrement de l'école de foot, recherche de sponsors, direction et secrétariat du club, lavage des maillots, tenue de la buvette … sans les bénévoles, les clubs comme l'ASR ne vivraient pas.  

Près de 400 personnes avaient répondu à l'invitation du club … tous étaient heureux d'être présents car pour eux l'ASR représente des valeurs fortes : dévouement, convivialité, fair-play, respect … Voilà, le football que j'aime.


Dans ces instants là, on mesure combien l'image donnée par l'équipe de France est loin de celles véhiculées par les clubs locaux. Plus le temps passe, plus le football professionnel me sort par les yeux tant il est à l'antipode des valeurs sportives. L'argent y règne en maître, le bénévolat n'existe plus, le respect de l'autre a disparu, le bal des egos est à son paroxysme …

Les derniers avatars du déplacement des bleus en Afrique du Sud ne peuvent inspirer que dégoût et colère en comparaison avec la passion qui anime les bénévoles dans chaque club. Malheureusement, je ne suis même pas certain que les Bleus se rendent compte de l'image désastreuse qu'ils peuvent donner. Je n'ai plus qu'un seul souhait : qu'ils rentrent en France le plus tôt possible et se fassent oublier.

 

Les-bleus.gif


Retrouvez les dessins de Martin Vidberg sur son blog.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

HERSENT 20/06/2010 10:51


Tout a fait d'accord , et que chacun de ces joueurs donne un peu de leurs millions d'euros, aux sinistrés du Var, car vraiment, ils sont trop payés !!!!