Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Le 9 mai, fête de l'Europe ... jour férié ?

En 1985, les dirigeants européens décidèrent d'instituer une Journée de l'Europe, en même temps qu'ils dotaient la Communauté d'un hymne et d'un drapeau. Leur objectif était de transmettre, aux jeunes générations en particulier, le sens du projet européen en montrant l'Europe au quotidien et ses réalisations concrètes.

La date du 9 mai ne fut pas proposée au hasard. En effet, le 9 mai 1950, le ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman, prononçait une déclaration, souvent considérée comme l'acte de naissance de la construction européenne. Cinq ans après la fin du second conflit, partant du constat : « L'Europe n'a pas été faite, nous avons eu la guerre », il proposait à nos voisins européens de mettre en commun la production du charbon et de l'acier, grâce à quoi « toute guerre entre la France et l'Allemagne deviendrait non seulement impensable, mais matériellement impossible ». C'était le début de l'épopée européenne.


Le souhait de faire de la Journée de l'Europe un jour férié dans toute l'Europe a été émis en France par le Secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Jean-Pierre JOUYET et au Luxembourg par le Premier Ministre Jean-Claude JUNCKER.


Ce nouveau jour férié commun à près de 500 millions d'habitants pourrait se substituer au 8 mai, jour où nous célébrons la capitulation de l'Allemagne nazie et la fin de la seconde guerre mondiale. Bien entendu, il ne s'agit pas ici de négliger le devoir de mémoire que nous devons aux victimes de la barbarie nazie et à ceux qui ont donné leur vie pour que nous vivions en liberté dans une démocratie.


Toutefois et c'est l'historien qui parle, ne faut-il pas mieux célébrer l'avenir plutôt que le passé ? Et notre avenir, c'est l'Europe. Alors, oui à une journée de l'Europe fériée dans les 27 États membres de l'Union européenne. Une journée pour se souvenir et commémorer ensemble les drames du passé et célébrer ensemble notre avenir commun.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BOODDHA 30/04/2011 14:33




MUNICHTerminus, tout le monde descend [Texte imprimé] ANNEE PHILOLOGIQUE LXXIXP897
Nord, Lilas (19..) / Actes Sud junior / 2002Commande d'une plate-forme multi manipulateurs mobiles non-holonomes par actions réflexes


blagman 13/05/2008 13:34

En même temps, l'armistice du 8 mai 45 a été signée vers 22h30, ce qui fait que notre 8 mai est célébré en Russie le 9... Au final, ça ne changera pas grand chose.
Autant il y a eut un taulé monstre contre la suppression du lundi de la pentecôte car il génère de l'économie (fêtes en tout genre) et car ça faisait un jour férié en moins, autant en déplacer un d'un jour, ça ne posera pas de pb.

Pour faire passer la pilule, il faut faire ce changement une année où le 8 mai tombe un dimanche... en 2011 !