Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Compte-rendu d'activités 2019 du SMGV : le sentiment de la mission accomplie.

Le mandat qui s’achève est l’occasion de dresser le bilan de ces six années pour le Syndicat mixte de la Sarthe pour le stationnement des gens du voyage dont je suis le Président - fondateur depuis 2014.

La refonte de la carte intercommunale et les adhésions de plusieurs communautés de communes ont profondément modifié le périmètre du SMGV. Élargi à 12 communautés de communes, le SMGV assure la gestion et l’entretien de 24 aires de stationnement contre 12 en 2014 soit 434 places de stationnement.

Attendues depuis de nombreuses années, les 2 aires de grands passages prévues au Schéma départemental sont désormais une réalité. Celle du Mans a ouvert en 2019 tandis que les travaux de l’aire de La Flèche s’achèvent. Avec ces réalisations, la Sarthe est un Département exemplaire ayant rempli ses objectifs à 100%.

Cet effort de mutualisation dans la gestion des aires de stationnement a permis une maitrise des frais de fonctionnement. Ainsi, les frais de personnel liés à la gestion ont baissé de 19% en 4 années passant de 1 999 € par place et par an à 1 682 € entre 2017 et 2020.

Cette maitrise de nos dépenses de fonctionnement a été d’autant plus nécessaire que dans le même temps, nous avons subi une baisse de l’aide de l’État du fait de la mise en œuvre de nouvelles modalités de calcul de l’ALT. Elle représente une perte de 43% de recettes par place depuis 2014.

Ce repli du soutien de l’État m’a conduit à proposer à une augmentation du financement du SMGV par les collectivités de 0,15 € par habitant sur la durée du mandat (hors financement du Centre social). Je sais que l’effort demandé à chacun n’est pas anodin mais sans ce dernier il aurait été impossible de maintenir la bonne gestion de nos terrains.

Durant ce mandat, le SMGV est également devenu le principal financeur du Centre social Voyageurs 72 qui est notre partenaire incontournable pour assurer une certaine forme de sérénité dans la gestion de nos aires.

Enfin, comment ne pas évoquer la récente révision du Schéma départemental d’accueil des Gens du Voyage pour lequel le SMGV a beaucoup œuvré. Son adoption m’a conduit à proposer une extension des missions du SMGV afin d’assurer le portage d’une MOUS (maitrise d’œuvre urbaine et sociale) consacrée à l’amélioration de l’habitat des gens du voyage en Sarthe.

A n’en pas douter, 16 ans après sa création, le SMGV est devenu un partenaire incontournable dans la gestion de l’accueil des Gens du Voyage. Je suis fier du travail que nous avons accompli ensemble.

Au terme de mon troisième mandat à la tête de notre collectivité, je souhaite remercier les membres du SMGV pour la confiance qu’ils m’ont témoignée ainsi que l’ensemble de nos partenaires.

Je souhaite également saluer le travail réalisé par nos agents qui sous la conduite successive de M. PLESSIS, Mme HENRY et M. LEROUX ont permis ces évolutions.

Téléchargez le rapport d'activités 2019 du SMGV

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article