Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Vigilance sur la carte scolaire 2013 dans les quartiers sud

Après avoir pris connaissance des propositions concernant la carte scolaire pour la rentrée 2013 qui prévoit la fermeture de deux classes dans le quartier des Sources – Guetteloup au Mans j’ai alerté le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale sur les difficultés prévisibles et évidentes, en cas de fermeture d’une classe à l’école maternelle Pablo Picasso et une classe à l’école élémentaire Louis Blériot.

 

Ces deux écoles sont implantées dans un quartier où les familles sont confrontées à de nombreux problèmes sociaux à l'image des publics des Zones d'Éducation Prioritaires sans pour autant bénéficier des mêmes avantages notamment en ce qui concerne la scolarisation des enfants de 2 ans ou l'abaissement des effectifs par classe.

 

Envisager la fermeture d'une classe à l'école Pablo Picasso conduira à refuser la scolarisation de nombreux enfants de 2 ans alors même que le projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République indique qu’il convient de « généraliser la possibilité d’accueil en maternelle des enfants de moins de trois ans dans des conditions particulières et adaptées à cette scolarisation précoce. Celle-ci doit être développée en priorité en environnement social défavorisé ». Je rappelle aussi que cette école a déjà connu une fermeture de classe en 2008 et que les prévisions pour septembre 2013 sont globalement stables.

 

Quant à l’école élémentaire Louis Blériot même si les prévisions d’effectifs se situent légèrement en dessous du seuil fixé, la fermeture d’une classe serait une décision aux conséquences néfastes pour la gestion de l’école tant pour les enfants que pour les enseignants qui luttent chaque jour pour préserver une atmosphère sereine. Des mesures avaient d’ailleurs été prises pour établir un équilibre qui reste fragile.

 

C’est donc dans ce contexte que j’ai sollicité une rencontre avec le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale pour éviter la dégradation de la vie scolaire dans ce quartier déjà éprouvé et donner le plus de chances possibles à tous les élèves.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article