Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Une association de chômeurs privée de subvention par le Conseil général

 

ASTRE.jpgPeut-être connaissez-vous l'association ASTRE ? C'est une association de soutien aux travailleurs en recherche d'emploi.

 

Basée Rue Auvray, elle apporte une aide aux chômeurs en les accompagnant dans leur recherche d'emploi ou de formation. Elle organise des ateliers de vie sociale ou d'informatique permettant aux personnes les plus éloignées de reprendre confiance en elles. 2 900 chômeurs ont fait appel à ses services l'an passé.

 

La qualité de son travail est reconnue par tous à un moment où le nombre de chômeurs atteint à nouveau des sommets. Pourtant, le Conseil général a progressivement décidé de lui couper les ailes en réduisant de façon substantielle ses subventions.

 

Alors que le Conseil général avait déjà réduit sa subvention de 30% en 2008, une nouvelle diminution a été décidée par la majorité UMP pour l'année 2010 conduisant à amputer le budget de l'association de 33 000 € soit une division par deux de la subvention départementale en en deux ans.

 

Nos interventions n'ont rien changé et n'y changeront rien ! Le Conseil général considérant que le public de l'ASTRE est trop éloigné de l'emploi a décidé de  ne plus soutenir les actions d'insertion de l'association. Pourtant, il existe une autre raison à cette disgrâce de l'ASTRE  : le Président et la Directrice de l'association sont clairement engagés à gauche et figuraient même sur la liste conduite par Jacques Auxiette lors des élections régionales de 2010.

 

Voilà un exemple clair et précis de la politique partisane et clientéliste des élus UMP du Conseil général.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

diancourt 21/06/2010 10:18


Dommage pour Christine.
Ayant touché du doigt l'association ASTRE comme intervenant formateur bénévole, j'ai localisé d'autres problèmes et le comportement de Christine est un de ces problèmes, à en croire certain(e)s
inscrit(e)s !