Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Quelles missions pour les agents du service Tranquillité publique ?

Hier soir, j'étais invité par le Conseil de quartier Nord - Est (Bellevue, Maillets, Gazonfier, Villaret) pour évoquer les actions municipales en matière de Tranquillité publique. Les échanges avec les membres du Conseil m'ont permis de préciser les fonctions des différents agents municipaux affectées à des missions de surveillance de l'espace public et de rappel à la règle.


Les 34 agents de proximité contribuent à maintenir la Tranquillité sur l'ensemble du territoire de la Ville, à prévenir les incivilités et à réguler les conflits inhérents à la vue urbaine ainsi qu'à apporter des réponses rapides aux dysfonctionnements qui perturbent la vie quotidienne des habitants des les quartiers. Revêtus désormais d'un uniforme bleu marine dont la couleur est plus conforme à leurs missions de rappel à la règle, les agents de proximité ne sont dotés que d'une seule arme : la parole. C'est par le dialogue qu'ils peuvent au cours de leurs déambulations dans les quartiers prévenir les incivilités. Lorsque cela ne suffit pas, ils doivent alors passer le relais à la Police nationale.


Les 34 gardiens de parcs et jardins assurent l'accueil et la tranquillité des usagers dans les parcs, squares et espaces de proximité de la Ville du Mans. Ils sont en outre chargés de l'application de certains arrêtés du Maire en matière de police administrative. A ce titre, ils peuvent dresser des contraventions pour les chiens non tenus en laisse ou les déjections canines.


Enfin, les 16 gardes urbains assurent la verbalisation des stationnements payants ou abusifs principalement dans le cœur de ville.

 

Trranquillité publique 2


La réunion m'a également permis d'évoquer plusieurs projets sur lesquels nous travaillons actuellement pour mieux asseoir les missions de nos agents. Ainsi, nous envisageons de demander aux agents de proximité d'assurer également des missions de prévention afin de limiter les stationnements anarchiques et abusifs. L'idée est de les doter de petits cartons à poser sur les pare-en brises des véhicules mal stationnés afin d'avertir leur propriétaire qu'ils risquent d'être verbalisé. En cas de récidive, les agents de proximité passeront le relais aux gardes urbains habilités à dresser des procès-verbaux.


La deuxième évolution actuellement en œuvre est liée à l'intervention de nos agents dans le réseau bus et tram du Mans. De nombreux usagers nous font part des gènes occasionnés par certains passagers ne respectant pas les règles de vie en commun. Aussi, depuis un mois les agents de proximité et les gardiens de parcs et jardins sont amenés à utiliser davantage les transports en commun lors de leurs déplacements … non pas pour vérifier si les passagers sont munis d'un titre de transport mais pour rappeler que les règles de vie s'appliquent également dans les bus ou le tramway. Afin de renforcer cette action appréciée à la fois des usagers et des agents de la Setram, nous envisageons la création d'une cinquième équipe d'agents de proximité spécialisée sur cette mission spécifique.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article