Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Que retenir de la semaine passée ? (13/5)

Mardi 12 mars – Rencontre avec la CDFT Renault

Après avoir rencontré la CGT Renault, il y a quelques semaines, j’avais souhaité rencontrer l’autre grande organisation syndicale de la principale usine mancelle. L’occasion d’évoquer plusieurs questions concernant l’avenir du site : subventions des collectivités locales, accord de compétitivité … autant de points sur lesquels l’approche de la CFDT est assez éloignée de l’approche de la CGT. Pour autant, la volonté de sauvegarder et développer l’outil industriel est très proche chez l’ensemble des salariés. Je ne doute pas de l’implication des collectivités locales à les accompagner dans cette démarche.

 

Mercredi 13 mars – Réunion tripartite Tranquillité publique

Tous les 6 mois, nous nous retrouvons avec le Préfet, le Procureur de la République, le Commissaire de Police et le maire pour faire le point sur les sujets sensibles en matière de tranquillité publique. L’occasion pour le Maire et moi-même d’attirer l’attention de nos partenaires sur diverses situations problématiques et surtout insister sur la nécessité d’obtenir des moyens humains supplémentaires tant pour la Police que pour la Justice. Cette réunion a été suivie par la signature de la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (voir article précédent).

 

Signtaure de la stratégie

 

Jeudi 14 mars – Conseil cantonal

Pour la 42ème fois depuis 1998, j’ai réuni mon Conseil cantonal pour évoquer différents dossiers ayant trait à la vie du canton. Au programme de cette séance : les budgets 2013 du Conseil général, de la ville du Mans et le Mans Métropole. Par ailleurs, nous avons réparti les dotations cantonales aux associations pour 2013. J’aurai l’occasion de rendre compte de façon plus précise de cette réunion dans un prochain article. Prochaine séance : le jeudi 11 avril à 20h30.

 

Vendredi 15 mars – Gardiennage de nuit

Avec les partenaires de la Tranquillité publique nous étions réunis à Le Mans Habitat pour faire un bilan d’étape du gardiennage de nuit et des faits d’insécurité au sein du patrimoine de Le Mans Habitat. L’occasion de constater que la nouvelle société titulaire du  marché de gardiennage de nuit des immeubles retrouve progressivement la confiance des locataires qui n’hésitent pas à faire appel à ses services en cas de troubles de voisinage ou d’occupation de halls. Par ailleurs, nous avons pu constater que l’évolution des faits d’insécurité est en baisse sensible au sein du patrimoine de l’Office. Pour autant, il nous appartient de rester vigilant sur certains secteurs.

 

Vendredi 15 mars – Comité de suivi de la Charte pour la qualité de la vie nocturne

Comme chaque année, j’avais réuni les établissements signataires de la Charte pour la qualité de la vie nocturne à une réunion bilan en présence des représentants de la Préfecture, de la Police nationale et des services de la municipalité. Force est de constater que l’amélioration de la Tranquillité publique en cœur de ville la nuit est réelle grâce aux efforts conjugués de chacun. Je suis heureux de constater combien les établissements ont pris conscience de leurs responsabilités. Deuxième étape : sensibiliser la clientèle afin de diminuer les nuisances sonores à la sortie des établissements. La campagne de communication « La fête reste à l’intérieur » devrait nous y aider.

 

Visuel charte vie nocturne

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article