Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Quand le football ne tourne pas rond

Depuis quelques temps, le torchon brule entre la municipalité du Mans et les instances dirigeantes du football. Tout d'abord, les patrons français du foot entendaient imposer à la Ville du Mans la mise en place d'un éclairage plus puissant dans le MMArena pour favoriser les retransmissions télévisées. Coût supplémentaire pour le contribuable manceau : plusieurs milliers d'€uros. Le Maire s'est aussitôt opposé à cette demande et obtenu gain de cause.

 

Nouvelle épisode avec l'arrivée de la neige. Pour satisfaire les exigences de ces Messieurs de Paris, les services municipaux ont déneigé puis bâché le terrain pour pouvoir le chauffer en consommant plus de 2 000 litres de fuel par an (à comparer avec les 1 000 litres nécessaires pour chauffer une maison de 100m² habitable durant une année) … une débauche d'énergie et de moyens absolument scandaleux au moment même où tout incite à faire des économies d'énergie et réduire les rejets de CO2.

 

Comme si cela ne suffisait, alors que tout le monde savait qu'un important épisode neigeux toucherait notre ville hier soir, les instances du football ont fait débâcher le terrain qui a été aussitôt recouvert de plusieurs centimètres de neige conduisant au report du match ; report qui avait été refusé quelques heures auparavant. Résultat : 8 000 litres de fuel parti en fumée pour satisfaire les caprices de ces messieurs de la Fédération et de la Ligue qui ne savent pas qu'en hiver il fait froid et qu'il neige parfois … oui, même au Mans.

 

Foot-et-neige.jpg

 

Pas entêtés pour deux sous, ces braves messieurs avaient décidé que le match se jouerait aujourd'hui à 16h00 … ne restait plus qu'aux agents municipaux de déneiger le terrain. Finalement, le Maire du Mans a décidé par arrêté municipal d'interdire l'accès au Stade obligeant au report du match. Il faut parfois montrer qui est le chef … bravo Jean-Claude !

 

 

Bien sûr s'attaquer au sacro-saint football n'est pas très populaire …  Pourtant, il est temps que les élus prennent le taureau par les cornes et s'organisent pour tenir tête aux rois du ballon rond et leur faire comprendre qu'ils ne sont pas les maîtres du monde.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

blagman 14/01/2010 12:59


l'an dernier, lors des embouteillages monstres du à la neige, il y avait un match à organiser le samedi : résultat, les agents de la ville était au stade pour déneiger le terrain, et pas à déneiger
les routes.
Mardi et mercredi, c'était presque le même principe.
Quand la météo veut pas, c'est pas la peine d'insister.
Et quand bien même le match se serait tenu mercredi après-midi, le terrain aurait été labouré et aurait mis en péril le match de samedi.
Espérons que la franche prise de position de JCB ne contrarie pas trop la ligue et qu'on ne subisse pas de conséquences comme un courroux des arbitres par exemple... Le MUC n'a pas besoin de ça


mickaël 13/01/2010 19:42


tout a fait d'accord avec éliane :)


Eliane 13/01/2010 16:48


Si ça n'tourne pas rond essayer le ballon de rugby!