Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Près de 650 personnes pour la Galette cantonale

Samedi après-midi, près de 650 personnes avaient répondu à mon invitation pour la traditionnelle galette cantonale.

 

Élus, responsables associatifs, habitants des Quartiers Sud du Mans ou de Ruaudin étaient réunis pour la onzième fois depuis 2000 pour partager ce moment convivial qui a débuté par la prestation de la Limas, la ligue d’improvisation théâtrale affiliée à la MJC Plaine du Ronceray.  



Galette-cantonale-copie-2.jpg

Galette cantonale 

Prenant la parole après la partie « spectacle » de l’après-midi, j’ai souligné que dans un climat rendu morose et incertain du fait de la forte augmentation du chômage (+25% en Sarthe en 2009) et des réformes engagées par le gouvernement, il était nécessaire de se mobiliser pour renforcer l’attractivité et la qualité de vie de notre territoire en permettant le développement des nombreux projets portés par les collectivités locales.

 

Profitant de la présence de Patrick Delpech, Vice-Président de la Région des Pays de la Loire, j’ai salué l’engagement permanent à nos côtés de la majorité de gauche du Conseil régional pour nous permettre de développer nos projets comme ce fut le cas pour la Médiathèque Sud. En effet, la région a contribué à ce projet important à hauteur de 47% alors que Département dirigé par l’UMP n’a pas versé un seul centime pour cette opération … De son côté, Jean-Claude Boulard a rappelé que sur le dossier du Tramway, la Région avait apporté un concours financier de 15 millions d’€uros soit une somme supérieure à celui de l’État qui n’a pas tenu ses engagements.

 

Enfin, cette manifestation m’a permis de présenter le livre « Les Quartiers Sud ont aussi une histoire » ce qui m’a valu d’être surnommé le Maire de Pontlieue par Jean-Claude Boulard … un qualificatif qui, pour tout vous dire, ne me déplait pas.

 

Près de 400 ouvrages ont ensuite été distribués aux personnes présentes. Je suis ravi de l’engouement suscité par ce livre puisque près d’un millier d’exemplaires a été distribué en seulement cinq jours. Preuve que ce livre répond à la volonté des uns et des autres de ne pas oublier notre Histoire commune.

 

L’après-midi s’est ensuite achevé par le partage de la traditionnelle Galette de janvier autour d’un verre de cidre. A l’année prochaine pour la douzième édition.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article