Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Pourquoi je suis candidat au poste de 1er secrétaire de la Fédération de la Sarthe du Parti Socialiste ?

Le 15 novembre prochain, les militants socialistes sarthois éliront leur nouveau Premier secrétaire fédéral qui dirigera la Fédération de la Sarthe du PS sur la période 2013 – 2015. Lors du Congrès départemental qui s’est tenu le 20 octobre dernier à Domfront-en-Champagne, j’ai déposé ma candidature au poste de Premier secrétaire fédéral. Ma candidature n’est pas une surprise. Pour autant, elle n’est pas naturelle car il y a encore quelques mois cette éventualité ne faisait absolument pas parti de mes projets.

 

Congres-de-Domfront.JPG

J’ai adhéré au PS l’année de mes 18 ans. A 19 ans, je devenais secrétaire de la section Le Mans Sud ; 21 ans plus tard, je le suis encore pour quelques jours. Pendant une dizaine d’années, j’ai été un membre actif du Bureau fédéral à divers postes de responsabilités. Afin de me consacrer pleinement à ma section et aux mandats qui m’ont été confiés par nos concitoyens, j’avais fait le choix de ne plus participer aussi activement à la vie des instances fédérales.

 

De la même façon que je m’étais, progressivement, éloigné de la vie fédérale, je m’en suis, progressivement rapproché ces deux dernières années. Ce fut d’abord à travers la campagne des élections cantonales de mars 2011 dont chacun s’accorde à reconnaitre qu’elle fût une belle campagne. Ce fut ensuite, l’animation de la campagne présidentielle et enfin ce Secrétariat fédéral à la Coordination qui m’a conduit à assumer l’intérim de Stéphane LE FOLL, Premier secrétaire fédéral en titre, mobilisé par ses fonctions auprès de François HOLLANDE.

 

De l’intérim à la candidature, il n’y a qu’un pas que j’ai décidé de franchir après une longue réflexion.

 



 

Je souhaite tout d’abord inscrire mes pas dans ceux de Patrick DELPECH et de Stéphane LE FOLL qui ont su renforcer notre Fédération et faire vivre le débat dans le respect des différentes sensibilités de notre parti. Pour autant, je suis très lucide sur les faiblesses de notre parti. Aussi, ai-je proposé à mes amis socialistes un projet fédéral clair, cohérent et précis qui permettra à notre fédération de franchir une nouvelle étape.

 

Devenir le responsable du premier parti politique sarthois n’est pas évident d’autant plus que la période qui s’ouvre sera probablement moins rose que la précédente dans la mesure où notre Parti assume la direction du pays dans un contexte très difficile. Il nous faudra défendre les réformes entreprises tout en suscitant le débat d’idées.

 

A mon sens, le Premier secrétaire fédéral doit avant tout être un véritable chef d’orchestre permettant à chacun de s’impliquer pleinement dans un projet collectif … c’est en tout cas, le sens que j’ai souhaité donner à ma candidature.  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PERREUX 14/11/2012 19:02

Beau parcours pour défendre vos idées !!

JOSSELINE PERREUX 04/11/2012 16:33

Je pense que votre tâche va être très difficile, mais je sais que vous pouvez le faire, car vous en avez l'énergie