Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Pourquoi je n'irai pas me faire vacciner ...

Après quelques semaines d'accalmie, la Grippe A fait son grand retour dans les médias autour de la question : "vaccination or not vaccination ?"

 

Personnellement, je n'irai pas me faire vacciner car je n'ai en aucun cas confiance en ce vaccin développé trop rapidement, dans des conditions qui restent obscures, et contenant un adjuvant susceptible de déclencher des maladies auto-immunes du type.

 

Problèmes de l’adjuvant du vaccin H1N1

Un adjuvant est une substance chimique qui est utilisée pour rendre le vaccin plus efficace et qui peut permettre d’utiliser une dose d’antigènes plus faible. La question est de savoir l’impact que pourrait avoir un nouvel adjuvant sur les maladies auto-immunes qui sont justement causées par un dérèglement du système immunitaire. Or, l'adjuvant utilisé dans le vaccin H1N1 n’a jamais été utilisé auparavant dans un vaccin commercialisé à large échelle, et peut donc déclencher des réactions immunitaires excessives et augmenter la probabilité et la fréquence d’effets secondaires rares, mais graves et dangereux, tels que le syndrome de Guillain-Barré.

 

Risque de Syndrome Guillain-Barré

Le syndrome de Guillain et Barré est une sorte de paralysie ascendante qui débute aux membres inférieurs pour monter progressivement. Dans les formes graves elle peut se compliquer de paralysie des muscles respiratoires et la personne atteinte devra alors être placée sous respirateur artificiel. La paralysie peut être irréversible.


http://vidberg.blog.lemonde.fr/

 

Je crains que le remède soit pire que le mal et qu'il faut raison garder.  Le virus H5N1, responsable de la grippe aviaire, possédait une virulence très élevée (le taux de mortalité a atteint 60 %) couplée à une contagiosité chez les humains très faible (quelques milliers de cas sur l’ensemble de la planète). Le H1N1 est pratiquement l’inverse : il est très contagieux mais faiblement agressif.

 

Autant de raisons pour rester prudent. Je ne suis pas prêt à faire confiance aux laboratoires de ces grandes Firmes Multinationales qui profitent de la psychose ambiante pour engranger des profits considérables … Je ne suis pas prêt à faire confiance au Gouvernement qui alimente régulièrement la psychose afin d'éviter que l'on parle des vrais problèmes.

 

A bon entendeur …

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bing 30/11/2009 12:05


Je rejoins tout à fait l'explication donnée quant à la non vaccination.
Les politiques ne tirent malheureusement pas de leçon du passé. Souvenez vous de l'épisode de la vaccination contre l'hépatite qui était indispensable à l'époque. J'ai bêtement cru à ce moment là à
tout ce qui se disait sans penser que des effets secondaires pouvaient survenir. J'ai développé suite à ce vaccin une sclérose en plaque. Cette fois je dis non à ce vaccin et à ses effets
secondaires.


LE PEILLET 16/11/2009 22:42


Vous vous permettez d'exprimer votre point de vue avec des arguments personnels qui n'ont rien à voir,je l'espère, avec votre statut d'homme politique de gauche.je suis aussi un homme de gauche et
je ne partage pas du tout votre position que je trouve inutile et mal placée dans votre blog. Vous avez de la chance si vous êtes en bonne santé et je préfèrerai que vous vous battiez pour
améliorer l'organisation de la vaccinition.Bien que faisant partie des personnes dites à risques, j'attends toujours ma convocation et je trouve qu'il aurait été plus simple de laisser ce travail
aux médecins traitants.
Je me ferai vacciner, ne serait-ce que pour éviter de transmettre cette maladie à mes petits-enfants et à mon entourage. Je fais confiance aux médecins et je ne fais pas confiance,comme vous,au
gouvernement mais chacun doit rester à sa place...
Merci d'accepter la contradiction.


Christophe Counil 23/11/2009 22:41


Merci pour l'ensemble de ces commentaires qui montrent que la question fait vraiment débat.

La position exprimée dans cet article est tout simplement d'ordre personnel c'est la raison pour laquelle elle a été publiée dans la rubrique "Coup de coeur, coup de gueule". Je m'exprime ici en
tant que simple citoyen libre de ses positions.

Il va de soi que je n'invite personne à se faire ou ne pas se faire vacciner ... un telle décision relève de la liberté de chacun d'entre nous (et heureusement, je crois savoir que pendant un momen
il avait été évoqué de rendre la vaccination obligatoire). Je comprends les personnes à risques ... elles ont un intérêt majeur à se faire vacciner.

La liberté s'est également la possibilité pour chacun de dire ce qu'il pense et s'est toujours ce que j'ai fait sur mon blog-notes sans me censurer, ni censurer aucun commentaire.

Maintenant en tant que responsable politique, j'ai d'autres obligations. C'est ainsi qu'en ma qualité de Vice-Président de Le Mans Métropole au CHS, j'ai travaillé avec les services pour mettre en
place les protections nécessaires des agents municipaux et communautaires en cas de pandémie. Mais à aucun moment, je n'ai fait part de position sur la vaccination qui doit relever de la liberté de
chacun.

Cordialement.


blagman 15/11/2009 22:27


ok, le vaccin ne me parait pas necessaire quand on est en pleine santé, mais quand on est un peu faible, ou en contact avec des gens faibles, le vaccin peut être une bonne chose.

L'idéal, ce serait que toutes les autres personnes que moi se vaccinent, comme ça le risque serait contenu, et moi, je n'aurai pas de soucis :)


DEMARBRE 15/11/2009 18:11


et oui je suis aussi entièrement d'accord, une fois de plus la meilleur façon d'endormir nos concitoyens pendant que les vrais problèmes sont ailleurs


HERSENT 15/11/2009 14:27


tout a fait d'accord avec vous, sur le sujet de la vaccination de la grippe A , nous restons méfiants(mon époux et moi) sur les effets secondaires de ce vaccin.