Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Pour les Quartiers Sud, c'est Hollande à 58%

Aux journalistes qui me demandaient hier soir mon état d'esprit à l'issue des Primaires citoyennes, un seul mot me venait à l'esprit : "Heureux".


 

Hollande-Aubry-16-10.jpg

 

Heureux tout d'abord du succès des Primaires qui ont rassemblé plus de 3 millions d'électeurs différents sur les deux tours de scrutin et montré que les Socialistes étaient bel et bien là, rassemblés et dotés d'un programme cohérent et crédible.

 



Heureux de la victoire de François HOLLANDE que je connais et apprécie depuis de nombreuses années. Homme de conviction, il a su briser son image de Premier secrétaire pour incarner l'espoir de l'alternance. Il a montré au cours de ces dernières semaines de réelles qualités : tenacité, cohérence, sérieux et responsabilité. Face aux attaques dont il a fait l'objet, il a su garder la même ligne de conduite en privilégiant le débat d'idées à tout autre argument.

   Primaires-Bigot.jpg

 

Heureux enfin du score réalisé dans les Quartiers Sud du Mans avec une pointe à 61% dans mon bureau qui rassemblait les électeurs de la Cité des Pins, du Vert Galant, du Ronceray et des Glonnières ... preuve que son discours séduit également les classes populaires.

 

Maintenant, une autre étape reste à franchir pour constuire ensemble l'alternance politique dont la France a tant besoin.

 

Pour savoir comment les Quartiers Sud ont voté, je vous invite à consulter le tableau ci-dessous qui précise les résultats sur les Quartiers Sud du Mans et Ruaudin en comparaison avec les résultats locaux et nationaux :

 

  France Sarthe Le Mans

Quartiers Sud

Ruaudin

Votants 6,4% 5,3% 7,6% 6,2%
Martine Aubry
43,4% 41,7% 43,3% 42,0%
François Hollande 56.6% 58,3% 56,7%

58,0%

 

 

Primaires 1

Forte influence au bureau de vote Fulbert Masson à la Cité des Pins ...

 

Primaires-2.jpg

... mais également à celui de la MPT Jean Moulin à Vauguyon.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article