Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Petite visite au Congrès du Parti de Gauche

Vendredi après-midi, je représentai avec Stéphane LE FOLL, la Fédération de la Sarthe du Parti Socialiste à l’ouverture du deuxième Congrès national du Parti de Gauche. L’occasion de retrouver de vieilles connaissances notamment d’anciens membres du PS ayant rejoint le nouveau parti à l’instar de leur leader Jean-Luc MÉLENCHON.

 

L’ambiance y était conviviale ce qui n’est pas aisé dans ce grand hall du Parc des expositions ; il faut dire que les militants locaux s’activaient avec entrain. Chargée de prononcer le discours inaugural du Congrès, Maryse BERGER, première adjointe au Maire du Mans a rappelé l’ancrage à gauche du Mans dans un discours assez brillant qui à mon sens ne comportait qu’une seule erreur, la reprise des propos de Fadela AMARA qualifiant le Premier ministre de « Bourgeois de la Sarthe ». Il est toujours regrettable de tomber dans l’insulte d’autant plus que Jean-Luc MÉLENCHON reproche à ses rivaux de s’être laisser à cette facilité à son encontre.

 

Congres-Parti-de-Gauche.jpg

 

Je ne sais que penser de Jean-Luc MÉLENCHON. Le personnage est certes sympathique et fidèle à ses idées mais dans le même temps il se compose progressivement un rôle un peu étrange mélange de gouaille populaire et de propos visant parfois l’outrance et donnant à son discours un côté démagogique que je n’apprécie pas vraiment.

 

Pour le reste, je considère que l’existence de ce Parti est une bonne chose pour la gauche de gouvernement car il permet de capter une frange de l’électorat parfois tenté par les extrêmes. Et puis, localement il a le mérite d’avoir offert un point de chute aux anciens progressistes manceaux qui demeurent l’une des quatre composantes de la majorité municipale et donc de la vie politique mancelle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article