Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Ouest-France confirme la mauvaise santé financière de la Sarthe

impot-locaux.jpgCe dimanche matin, Ouest-France publie son enquête annuelle sur l'évolution des impôts locaux. Le tableau concernant la santé financière des départements a tout naturellement retenu mon attention :

 

L’enquête de Ouest-France met tout d’abord en évidence la mauvaise santé financière du Conseil général de la Sarthe qui demeure l’un des départements les plus endettés de l’Ouest de la France. La faible performance de gestion de la Sarthe démontre également que la gestion des élus UMP est plutôt calamiteuse puisque les marges de manœuvres financières du Conseil général ne cessent de se dégrader.

 

Par ailleurs, l’enquête montre que la Sarthe est le département de la région dans lequel l’impôt moyen départemental est le plus élevé. Cette situation est le résultat du matraquage fiscal auquel se livre la majorité UMP depuis plusieurs années. Ainsi, la taxe foncière départementale a augmenté de 36% sur les dix dernières années. De même sur la période 2001 - 2010, la part départementale de la Taxe d'habitation a augmenté en moyenne de 30% avec des pointes à +76% à Sablé, +65% à la Flèche ou +48% au Mans du fait d’un tripatouillage des élus UMP sur le mode de calcul de l’impôt départemental.

 

Enfn, concernant l'évolution de la fiscalité dans les grandes villes de l'Ouest de la France vous pourrez noter que Le Mans est l'une des trois grandes villes possèdant le taux de taxe d'habitation le plus faible. Notre ville est même la grande ville de l'Ouest la moins imposée en ce qui concerne la taxe foncière et la taxe d'enlèvement des ordures ménagères.

 

Après, l'UMP va probablement continuer à nous expliquer qu'une gestion de gauche est forcément synonyme de de fiscalité forte.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sebastien133 19/09/2010 13:01


Ils se permettent de critiquer la gestion de gauche et disent qu'ils sont de meilleurs gestionnaires?

C'est se moquer du Monde...