Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Non à une nouvelle augmentation des impôts départementaux

Lors de la dernière session du Conseil général, les élus UMP ont, une nouvelle fois, décidé d’augmenter la part départementale des impôts locaux. Au nom des élus de gauche, j'ai expliqué la raison de notre opposition à cette hausse de la pression fiscale :

 

« On pourrait dire que cette augmentation de 2 % est somme toute limitée et raisonnable et que nous aurions pu à la rigueur la soutenir. Pourtant, ce n’est pas ce que nous allons faire, ce pour deux raisons :

 

Tout d’abord, elle s’inscrit dans un processus de progression très forte de l’impôt départemental sur plusieurs années. En 1998 le taux de la taxe sur le foncier bâti avoisinait les 10 % ; vous proposez de la porter aujourd’hui à 18,55 %. Ce qui représente sur toutes ces années un quasi-doublement. Vous le dites vous-même, ce n’est pas vraiment pour engager des politiques nouvelles, mais globalement pour compenser les politiques gouvernementales que vous avez soutenues et qui ont conduit à la situation que nous connaissons aujourd’hui.

 

Nous aurions pu éventuellement voter l’augmentation si ces 2 % avaient servi à financer des politiques nouvelles. Je pense aux contrats d’autonomie pour la jeunesse que nous avons proposés. Voilà une idée pour laquelle il eût été intéressant de faire appel à l’impôt dans un souci de plus grande solidarité. Or, ce n’est pas ce que vous nous proposez. Dans la délibération, vous expliquez que, premièrement, le Conseil général enregistre une baisse des dotations de l’Etat ; deuxièmement, qu’il est victime des différentes réformes engagées ces dernières années en matière d’autonomie financière et de transfert de charges ; troisièmement, que vous n’avez pas d’autres choix que d’augmenter les impôts.

 

Ce choix est le vôtre et la conséquence directe des politiques nationales menées par l’UMP, c’est la raison pour laquelle notre groupe ne peut pas vous suivre dans cette réflexion et que nous voterons contre la délibération présentée. »


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article