Le Blog-notes de Christophe COUNIL

MMArena : la vérité des chiffres face à la désinformation et aux rumeurs.

Ayant peu de sujets de débat, les listes alternatives à celle de la majorité municipale conduite par Jean-Claude BOULARD ont décidé de faire du MMArena l’un des enjeux centraux de la campagne des élections municipales.

 

Cette stratégie conduit à la multiplication des informations et des chiffres erronés au sujet du MMArena. C’est pourquoi, il nous a semblé utile de faire une petite mise au point permettant à chacun de se faire un jugement à partir de la vérité sur le dossier.

 


La concession : un choix de l’ensemble des élus

La délibération du 6 mai 2008 qui a fait le choix de Vinci Le Mans Stadium comme concessionnaire a été voté par les élus de l’opposition qui figurent sur les deux listes de droite mais également par le seul élu municipal ayant rejoint la liste du Front de Gauche.

 

MMArena-vu-du-ciel.jpg

 

Un financement public à seulement 47%

Le coût total du stade est de 104 millions d’euros. Les collectivités locales y ont participé à hauteur de 49 M€ (la Ville du Mans 31,48 M €), le Conseil Général et le Conseil Régional (8,76M€ chacun).

 

Dans le cadre de la Concession liant la Ville du Mans et Vinci, une contribution annuelle forfaitaire de la Ville de 1,4 million d’euros par an est affectée au remboursement de l’emprunt de 27 millions d’euros.

 

En cas de construction en régie par la Ville, le coût total du stade aurait été à la charge des collectivités soit 104 M€.

 


Un budget de fonctionnement sous contrôle

Le budget de fonctionnement annuel du stade est de 5,1 millions d’euros est à la charge du concessionnaire. Depuis l’ouverture du stade, le concessionnaire a perdu 1,6 M€ en 2011 et 2.1 M€ en 2012.

 

Une négociation est engagée pour examiner les conditions de compensation des pertes de recettes résultant de la disparition du club résident.

 

Dans ce cadre :

- La collectivité a provisionné dans son budget 1 million d’euros correspondant aux sommes économisées du fait de la suppression de la subvention au club Le Mans FC (591 000 €) et la disparition des frais d’entretien du stade Bollée (500 000 €).

- Le Naming versé par MMA est maintenu au niveau de 1 million d’euros.

- Les recettes réalisées par le concessionnaire s’élèvent à 1,1 million d’euros.

- Les recettes potentielles en lien avec l’activité du circuit sont évaluées à 0, 7 M€

 

Il reste donc à financer 1,3 M€ pour assurer le fonctionnement du stade. Cette somme peut-être trouvée à la fois par des économies de fonctionnement mais également par l’organisation de grands évènements.

 


Un stade qui continue à vivre

La disparition du club résident n’empêche pas le stade de vivre. Il nous appartient donc collectivement de mettre en valeur un équipement qui existe et dont les qualités sont reconnues.

 

Ainsi, depuis la rentrée de septembre 2013, le stade a accueilli plusieurs manifestations qui ont rassemblés plusieurs milliers de personnes. D’autres rendez-vous sont d’ores et déjà programmés pour les prochaines semaines :

 

  • Match international FFF - France – Biélorussie (qualification Championnat d’Europe), le mardi 4 mars ;
  • Football Américain Caïmans – Nantes, le dimanche 9 mars ;
  • Le Mans FC - P.S.G. (U 19 féminine), le samedi 22 mars ;
  • Le Mans FC - La Flèche (DH masculin), le dimanche 30 mars 2014 à 15h ;
  • Match international FFF France – Autriche (qualification Coupe du Monde), le mercredi 9 avril ;
  • Le Mans - Issy-les-Moulineaux (D2 féminine), le dimanche 27 avril.

 

MMArena.jpg

 

Par ailleurs, en raison de son emplacement au sein du pôle d’excellence sportive, MMArena peut accueillir de l’hôtellerie temporaire, du réceptif, des animations et des spectacles en liaison avec les évènements qui se déroulent sur le circuit.

 

Stade résident du foot féminin, nous souhaitons qu'il accompagnera sur cinq ans la construction d’une équipe professionnelle afin de retrouver les raisons pour lesquelles il a été construit sur la base d’un vote unanime du Conseil Municipal.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kauln 27/02/2014 08:31

Je vous repose ma question ici car vous avez oublié de me répondre sur Twitter: à quel taux d'intérêt l'emprunt à Vinci a-t-il été négocié? Merci.

Christophe Counil 27/02/2014 22:40



En effet, j'ai pour principe de ne pas répondre sur twitter car nous sommes trop limité pour pouvoir répondre et très vite on perd le fil de la conversation. Je n'ai pas la réponse à votre
question mais je vais me renseigner.