Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Les relents de Sarkozysme de l'opposition municipale

Ce week-end, le cœur de ville a été le théâtre de plusieurs faits de délinquance assez graves qui ne peuvent qu’inquiéter les responsables de la Tranquillité publique dans notre ville. Il n’en fallait pas plus pour que Véronique Rivron, Conseillère municipale d’opposition, dégaine un communiqué de presse pour fustiger « l’échec total de la politique du Maire et de M. Counil ». Sa réaction m’inspire un triple commentaire :

 

Mme Rivron a bien appris sa leçon auprès de Nicolas Sarkozy, son maître à penser du moment : communiquer sur des faits divers pour brocarder ses adversaires politiques et tenter de séduire les citoyens par un discours populiste. Ces méthodes sont aux antipodes de ma conception de l’action politique. Il est clair qu’en qualité de chef de file de la Gauche aux élections générales, tout est bon pour me discréditer … faut-il que l’UMP soit aux abois pour utiliser ce genre de pratiques ou est-ce désormais ancré dans sa pratique politique ?  

 

J’aurais pu ne pas réagir d’autant plus qu’en coulisses Mme Rivron m’a expliqué à plusieurs reprises que je faisais du bon boulot. Ce qui me gène le plus, c’est qu’elle réclame plus de sécurité alors que dans le même temps, elle soutient un gouvernement qui retire à notre ville des moyens de Police et  refuse d’attribuer à la Circonscription de Police mancelle les renforts attendus dans le cadre de l’ouverture du Centre pénitentiaire des Croisettes.

 

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que Mme Rivron appartient à la majorité départementale qui aux commandes du Conseil général n’assume pas ses compétences en matière de prévention spécialisée de la délinquance se déchargeant sur le milieu associatif sans aucun contrôle des actions menées et refuse de lancer un programme de prévention des méfaits de l’alcool auprès des collégiens.

 

Il n’y a pas à dire, Mme Rivron est une élue dont le discours et les actes sont en totale cohérence. Chapeau l’artiste !

Partager cet article

Commenter cet article

Demarbre Patrick 08/02/2011 09:48


madame Rivron ferait mieux de respeter ces engagements, quand elle en prend, que de critiquer le travail fait par l'équipe municipale et communautaire du Mans