Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Le Mans, Zone de sécurité prioritaire ... et pourquoi pas ?

Conformément aux engagements de M. le Président de la République, le Gouvernement a décidé de mettre en œuvre des Zones de Sécurité Prioritaire dans 15 sites différents. Pour 2013, Manuel VALLS a annoncé l’extension de ce dispositif à 50 nouveaux sites. En lien avec nos partenaires de la Tranquillité publique (Préfet, Procureur de la République et Police), nous avons demandé à ce que Le Mans soit classée en Zone de Sécurité Prioritaire. Cette demande a pu étonner.

 

Certes, Le Mans reste une ville relativement tranquille bien loin des phénomènes observés à Marseille ou dans certaines grandes villes de la région parisienne. Mais, pour autant une recrudescence de faits suffisament graves nous fait craindre une dégradation de la situation si nous relachons notre vigilance et n'obtenons pas des renforts de Police.

 

Le Mans est tout d’abord confrontée à des luttes d’appropriation du territoire entre différentes communautés sur fond de trafic de stupéfiants ou de recels. Ces phénomènes sont de moins en moins souterrains et conduisent régulièrement à des tensions plus ou moins vives. La proximité du Mans avec la région parisienne n’est pas sans lien avec les phénomènes observés.

 

Par ailleurs, comment ne pas être inquiet face à la multiplication des incendies volontaires ces dernières années : destruction totale du Collège Val d’Huisne, incendies partiels de la Maison de quartier de l’Epine et de la MPT Jean Moulin, débuts d’incendie dans plusieurs écoles … A une exception, l’ensemble de ces incendies n’ont pas été élucidés ; une impunité qui renforce l’insécurité ressentie par les Manceaux. De même, les incendies de véhicules et de containers à déchets ménagers sont en augmentation. 

 

Face à ces phénomènes, la municipalité n’est pas restée inactive notamment en mettant en place un corps de 65 agents de Tranquillité publique, action novatrice et originale, qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat efficace entre la Ville du Mans et les forces de Police.

 

A mon initiative, la municipalité du Mans s’est engagée dans une démarche contractuelle à travers la mise en œuvre d’une Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la Déliquance prévoyant une quarantaine d’actions aussi différentes que la lutte contre l’absentéisme scolaire, le rappel à l’ordre, le gardiennage de nuit des logements sociaux, le traitement de 300 véhicules épaves par an, la mise en place d’un systéme de vidéosurveillance de cœur de ville ….

 

De même, nous avons renforcé nos actions partenariales à travers, notamment, les rencontres mensuelles qui réunissent M. Le Préfet, Mme Le Procureur et M. le Directeur Départemental de la Sécurité Publique et les représentants de la Ville du Mans. Ces réunions conduites au plus niveau permettent de partager nos informations et d’échanger sur les solutions à mettre en œuvre collectivement. Ces réunions ont notamment conduit Mme le Procureur de la République à créer un Groupe Local de Traitement de la Délinquance.

 

Pour autant, nous pensons que le classement de la Ville du Mans en Zone de Sécurité Prioritaire est indispensable car c’est, clairement, le seul moyen d’obtenir les renforts de Police que nous attendons depuis de nombreuses années.

 

Loin de craindre je ne sais quelle stigmatisation, nous avons pris nos responsabilités d’élus de façon pragmatique et cohérente avec nos prises de position antérieures. Seule une présence accrue des forces de l’ordre permettra de faire en sorte que Le Mans reste une ville où il fait bon vivre.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article