Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Le cabinet médical de la Rue de Ruaudin est sauvé !

Depuis quelques années, la question de la Démographie médicale dans les Quartiers Sud est devenue un sujet d’inquiétudes aussi bien pour les patients qui ont du mal à trouver un médecin généraliste et pour les médecins eux-mêmes qui n’arrivent plus à faire face à la demande. Il faut dire qu’en une vingtaine d’années, le nombre de médecins généralistes a été divisé par deux au Sud de Pontlieue.

 

C’est la raison pour laquelle j’ai fait de cette question une de mes priorités d’action dans le cadre de mon mandat de Conseiller général. J’ai déjà eu l’occasion de vous rendre compte de mon action dans un précédent article évoquant l’idée d’une mise en réseau des médecins afin de rendre le territoire plus attractifs pour des jeunes diplômés. Pour autant, ce travail de fond ne permet pas de répondre à l’urgence actuelle liée à des départs en retraite.

 

Depuis le début de l’année, l’urgence était de trouver une solution permettant d’assurer la pérennité du Cabinet médical de la rue de Ruaudin suite au départ en retraite du Dr BALJOUX, l’une des deux médecins du Cabinet. Ne trouvant personne pour la remplacer, le Dr ROUSSIASSE envisageait tout simplement de quitter le quartier : Il était impensable que je puisse continuer seule. Je n’en pouvais plus, j’étais au bord de l’épuisement. J’adore la médecine libérale, pour ma part j’ai exercé dans ce quartier auquel je suis très attachée, un vrai métier de médecin de famille, en treize ans, j’ai connu plusieurs générations. Mais il arrive un moment où il faut se protéger. J’avais exploré plusieurs pistes : rester en libéral dans une autre commune, devenir salariée et même médecin du travail. »

 

L’horizon s’est éclairci au début du mois de février, le Dr ROUSSIASSE ayant trouvé en la personne du Dr CASSEGRAIN, une jeune médecin acceptant de s’associer avec elle au sein du Cabinet médical. Mais, un obstacle de taille restait à surmonter : trouver un local adapté pour accueillir ce nouveau Cabinet, le bail du local précédant arrivant à échéance au 30 avril 2013. Une première solution rue Robert COLLET n’ayant pas abouti, le Dr ROUSSIASSE était prête à jeter l’éponge, je lui ai alors proposé de visiter un appartement qui venait de se libérer au 32 rue Charles Faroux … nous étions le 22 février.

 

Nouveau Cabinet Médical

 

Séduite par cette proposition, le Dr ROUSSIASSE  pouvait envisager l’avenir sous un meilleur jour. En seulement quelques semaines, les services de Le Mans Habitat dont il faut saluer l’excellence ont totalement remis à neuf cet appartement pour l’adapter à l’exercice de la médecine : nouvelle distribution des fenêtres pour créer 3 bureaux médicaux, un secrétariat et une salle d’attente, isolation phonique des bureaux, création d’un WC handicapé, câblage des bureaux, installation de points d’eau, réfection des sols et des plafonds. L’ensemble de ces travaux représentent un investissement de 44 112 € qui sera pris en charge par la Ville du Mans.

 

Les travaux se sont achevés la semaine dernière et hier soir, Jean-Claude BOULARD en sa qualité de Président de Le Mans Habitat a eu le plaisir de remettre les clés de ce nouveau Cabinet médical au Dr ROUSSIASSE. A terme, nous espérons que le Cabinet puisse accueillir 4 médecins soit le double du Cabinet de la rue de Ruaudin.

 

Remise des clefs

 

 

Lors de la remise des clés, le Dr ROUSSIASSE a tenu à saluer mon engagement dans ce dossier tout en saluant l’efficacité des services de Le Mans Habitat et le soutien apporté par la Ville du Mans qui chacun dans son rôle ont permis d’assurer la survie d’un Cabinet médical. Seul bémol au tableau, l’absence totale du Conseil général qui a même refusé que je puisse subventionner l’opération dans le cadre de ma dotation cantonale …

 

Pour finir, je ne peux résister au plaisir de citer ces quelques lignes issues de l’un des nombreux messages de remerciements que j’ai reçus ces derniers jours : « Je vous avais appelé au secours pour le départ en retraite du Dr BALJOUX. Nous étions très inquiets de nous retrouver sans médecin. Vous m’aviez répondu vous occuper de ce dossier et voilà que la solution est trouvée. Je vous remercie de votre acharnement. Je sais que cela n’a pas été simple. Vous avez tenu parole. Je ne croyais plus à la droiture des hommes politiques. Vous m’avez convaincu. »

 

Pour autant, je ne considère pas que la question de la Démographie médicale dans nos quartiers soit réglée. D’autres départs en retraite, il faudra encore faire preuve de beaucoup de détermination pour maintenir une médecine de proximité dans les Quartiers Sud du Mans.

 

Revue de presse :

 

Ouest France, 23 avril 2013                         Le Maine Libre - 30 avril 2013

Article OF - Médecins QS           Article ML - Médecins QS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HAUVUY 11/02/2018 14:38

Mr Counil
je souhaite vous informer du lancement de notre projet de village santé avenue Georges Durand au Mans.
2000m2 construits. capacité de 18 médecins. pharmacie et activités paramédicales autour de la place du village.
Jérôme Hauvuy (ste orthesia orthopédie rue Nationale).
06 22 68 08 38.

APPELS PERMANENCE 09/09/2013 08:43

Merci à Mr Counil pour cet article.
à votre service :
www.appels-permanence.fr
Catherine Pezzotta
votre télésecrétariat médical
Tél 02 14 00 03 95