Le Blog-notes de Christophe COUNIL

La Tranquillité publique ... ce n'est pas de tout repos !

La question de la Tranquillité publique est de loin la partie de ma délégation municipale qui occupe la plus grande part de mon temps. Ce fut plus particulièrement le cas la semaine passée avec toute une série de réunions et de rencontres destinées à mettre en œuvre le programme d'actions adopté par le Conseil municipal le 26 novembre dernier.

 

Lundi : Réunion conjointe des Conseils Locaux de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) des villes d'Allonnes, Coulaines et du Mans. C'était la première fois que nous nous réunissions conjointement pour débattre du thème de l'alcool. Ce genre de réunion est typiquement le genre de "grande messe" dont je me passerais bien. Chacun vient y exposer ce qu'il fait et repart ensuite chez lui. Cette réunion n'a pas échappé à la règle. Toutefois, elle a permis de constater qu'Allonnes et Coulaines n'étaient pas concernées par les problèmes d'alcoolisation sur la voie publique auxquels nous sommes confrontés dans le cœur de ville du Mans en soirée et dans la nuit. Par contre, nos deux voisines doivent, comme nous, faire face aux problèmes générés par l'alcoolisation dans le cadre privée : tapage nocturne, dégradations, violences conjugales … peut-être une piste de travail commune à débroussailler ; le déplacement à Allonnes n'était finalement peut-être pas inutile.

 

Une petite satisfaction personnelle, il semble que j'ai heurté les représentants de l'Éducation nationale en déplorant l'absence de prévention dans les collèges et les lycées sur les méfaits de l'alcool. Si seulement cela pouvait faire bouger les choses dans cette grande maison à laquelle j'appartiens par ailleurs.

 

Mardi : Temps de travail avec "Le Mans, la Nuit", la Préfecture et la Police nationale autour de la problématique du cœur de ville en soirée et dans la nuit. Nos échanges ont principalement tourné autour de la mise en œuvre d'une nouvelle Charte de la Vie Nocturne et du décret ministériel autorisant les boites de nuit à ouvrir jusqu'à 7 heures du matin. Au Mans, seuls 10 établissements sont concernés … Je suis plutôt favorable à cette mesure qui permettra peut-être de réduire le nomadisme des noctambules et les nuisances qui les accompagnent parfois.

 

Mercredi : Réunion quadripartite mensuelle sur la Tranquillité publique à l'Hôtel de Police en présence du Préfet, du Procureur de la République, du Commissaire de Police, du Maire du Mans et de leurs collaborateurs respectifs. L'occasion de faire un tour d'horizon des problèmes de Tranquillité publique sur Le Mans depuis le début de l'année. Peu de problèmes dans les Quartiers et c'est très bien … le cœur de ville a de nouveau été au cœur de nos échanges.

 

Jeudi : Déplacement à Troyes avec le Commissaire CHAUMARD et mes collaborateurs pour y étudier à la fois la façon dont la Préfecture de l'Aube a mis en place un système de vidéo-protection assez original et l'utilisation par les forces de Police d'un logiciel permettant de cartographier les phénomènes de délinquance à partir des données fournies par l'ensemble des services publics du territoire. Un déplacement assez long mais très utile … et bien agréable, Troyes est en effet une très jolie ville. En voici un petit souvenir :

 

Vieux-TRoyes.jpg

 


Partager cet article

Commenter cet article