Le Blog-notes de Christophe COUNIL

F. Hollande au Mans: «Je veux redonner confiance à la France»

Plus de 2 000 supporters ont envahi jeudi soir la salle et tous les recoins du Palais des congrès du Mans. François Hollande, solennel et parfois grave, est venu défendre sa conception de la France.


Jean-Claude Boulard, maire du Mans et Stéphane Le Foll, premier secrétaire sarthois et ami du candidat, n’avaient pas eu besoin de chauffer la salle tant celle-ci était complètement acquise, hier soir, au candidat socialiste. A tel point que beaucoup de militants, faute de place, durent même déclarer forfait pour la séance. Rageant mais, comme se consolait un militant : « Un Palais plein est préférable à un Antarès à demi-vide ».

 

2012-02-23-Le_Mans_Francois_Hollande_--170-.jpg

 

Ambiance chaude et bouillante, donc, avec les drapeaux du candidat levés par les jeunes et les moins jeunes. Devant ses amis sarthois, François Hollande a voulu démontrer que la validité de sa candidature montait en puissance. Le ton était plus dédié à la solennité qu’à l’humour. Gorge enrouée, voix éraillée et ton grave : « Avec nous, il y a une place pour l’avenir de la France. Il s’agira de faire un choix entre deux conceptions. D’un côté une droite qui essaie de faire peur avec un candidat distillant l’idée que nous n’aimerions pas la France. De l’autre, nous, avides de redonner confiance à la France. Je n’ai qu’un seul adversaire, c’est la finance folle qui entrave notre peuple ». Applaudissements : « Hollande, président, Hollande, président ».

 

Le Maine Libre – 24 février 2012

 

2012-1-5064.jpg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article