Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Egalité pour toutes et pour tous. Pas de quartier pour l’homophobie.

A l'initiative du Mouvement des Jeunes Socialistes Sarthois et de la Fédération de la Sarthe du Parti Socialiste, un collectif réunissant les partis de gauche, des syndicats, des mouvements de jeunes et des associations a été constitué localement pour affirrmer notre combat commun en faveur de l’égalité de droit et de fait entre toutes et tous et contre la peur, l’ignorance et l’intolérance.

 


La création de ce collectif, s'inscrit en réaction aux manifestations qui ont eu lieu récemment un peu partout en France et notamment, place de la République au Mans, contre le projet de loi gouvernemental sur le mariage pour toutes et tous. Cette mobilisation, à l’appel de mouvements réactionnaires et conservateurs qu’ils soient politiques et religieux n’est que le début d’une offensive de ceux qui se prétendent garants de l’ordre moral. Ce sont les mêmes que nous avons combattus pour obtenir le droit à la contraception, à l’avortement, au divorce et au PACS.

Avec nos amis du Collectif, nous affirmons notre volonté de construire une société inscrite dans des valeurs d’égalité, de liberté et de laïcité. Nous clamons haut et fort notre droit à vivre librement.

 

Nous demandons au gouvernement de conduire le débat législatif sans recul face aux pressions des réactionnaires afin que l'égalité de droit quelque soit le genre et l’orientation sexuelle soit enfin reconnue.

 

 

C’est dans ce sens que les membres du collectif appelent toutes les citoyennes et tous les citoyens de ce département à se mobiliser pour ce combat en se rassemblant le samedi 17 novembre à 15 heures, square des Ursulines au Mans. 

 

 

Tract-homphobie.jpg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel 16/11/2012 22:34

Où comment agiter le chiffon, détourner les gens des vrais problèmes, diviser, vouloir des choses qu'une minorité de gens demande, même la majorité des homos ne se sent pas concerné et trouve tout
cela ridicule, à l'image des parades "gay,lesbiens et compagnie" où des abrutis dansent comme des pantins en défilant sur des chars sur de la "musique" (pour le coup les guillemets sont
indispensables, comment appeler ça de la musique...ahah), une majeure partie des homos n'est pas concerné, bref, continuez, même vous élus proche des gens à faire le travail de nos maitres à tous.
Comme on dit le ridicule ne tue pas, mais les vrais problèmes, politiques, géopolitiques, économiques, qui ne sont qu'à leur début, eux feront beaucoup plus de dégâts.
Et j'ajouterai que tout le débat sur l'adoption est complètement biaisé, mensongé:
1) il n'y a pas d'enfants à adopter (déja entre 8 et 10 ans de procédure et d'attente pour un couple "normal" (à part si on achète un enfant à l'étranger comme le font certaines "stars")
2) le droit à l'enfant n'existe pas, depuis quand l'enfant est un droit ? L'enfant est un sujet pas un objet, pas un truc qu'on achète ou obtient pour se faire plaisir..
3) un enfant a besoin d'un père et d'une mère pour se construire, pour s'identifier, pour appréhender et construire sa vie, à moins que la nature ne ce soit trompée, et que nous les hommes avons
décidé de jouer aux "dieux" et de dicter de nouvelles règles.

Bref, tout les vrais argument plaident en faveur du statu quo, mais bon, quand on voit l'action d'un gouvernement, d'un Etat qui n'est plus maitre quant à sa politique économique (le poste de
dépense le plus important de l'Etat est le remboursement de l'INTERET de la dette...quelle arnaque monumentale), budgétaire (pacte budgétaire européen...adieux la croissance), monétaire (l'€uro est
crée, fabriqué, injecté par la BCE à l'image de la FED aux USA, organisme PRIVé à qui on a donné les clés des économies)...quant à la souveraineté du territoire...merci Maastricht et la création
d'une UE ultralibérale principalement au bénéfice des multinationales et lobbys, qui on fait des pays complètement hermétiques.
Merci, chers hommes et femmes politiques de représenter si dignement les français, sic, en même temps il faut bien avouer que nous sommes que des moutons..que l'homme est bête dans la masse, on le
mérite donc sans doute.
Bon courage pour la suite, cela s'annonce compliqué.

PERREUX 15/11/2012 19:57

je ne suis pas homophobe,je ne suis pas catho mais je me pose des questions quant à l'opportunité du mariage,et surtout l'adoption, questions que se posent beaucoup d'homosexuels qui ne sont pas
dans cette idée! quand pourrons-nous en parler en toute sérénité