Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Dès le 22 avril, soyons rassemblés autour de F. HOLLANDE

C'est maintenant

 

Les 22 avril et 6 mai 2012, nous élirons le prochain président de la République pour choisir le chemin que notre pays empruntera pendant cinq ans.

 

Le quotidien des français est de plus en plus difficile. Le chômage est au plus haut parce que la croissance est au plus bas. La hausse des prix et des taxes ampute le pouvoir d'achat ce qu'aggravera l'institution d'une TVA sociale. Les emplois disparaissent au gré des fermetures d'usines et des délocalisations industrielles L'école et l'hôpital ont été durement frappés par la politique actuelle et n’assurent plus l'égalité entre les citoyens. La jeunesse se désespère d'être maintenue à l'écart de la société. Les policiers et les magistrats ne sont plus assez nombreux pour apporter une réponse adaptée aux maux de la société. Notre République est méprisée dans ses valeurs comme dans son fonctionnement et elle n'est plus préservée des clientélismes, des influences des puissances économiques et financières, des communautarismes­.

 

Commencé dans la virevolte, le quinquennat de Nicolas Sarkozy s'achève dans la confusion. Inauguré par la promesse de retour au plein emploi et du pouvoir d'achat pour tous, il se termine avec plus d'un million de chômeurs supplémentaires, la précarité et des injustices grandissantes.

 

Le choix d'une autre politique s'impose. Une politique qui rassemble et apaise, qui trace pour le pays de grandes orientations mobilisatrices et lisibles, qui ne change pas au gré de l'actualité médiatique.

François HOLLANDE incarne ce changement.

 

François Hollande est candidat à l'élection présidentielle pour redonner à la France l'espoir qu'elle a perdu depuis trop d'années, Avec réalisme et ambition, il propose aux Français un tournant politique dans un cadre d'équilibre budgétaire.

 

Ses 60 engagements pour la France s'accompagnent d'une éthique en faveur d'une politique volontariste pour l'emploi et la croissance, une politique qui marque des ruptures dans le domaine d'une fiscalité profondément injuste, prévoyant notamment de dégager un demi-milliard d'euros supplémentaires auprès des plus aisés et de ramener à 3% le déficit public.

 

En prônant le retour à l'impartialité de l'Etat, en promouvant la laïcité, en réformant le statut pénal du chef de l'Etat, en limitant le cumul des mandats, en accordant le droit de vote aux étrangers durablement installés dans notre pays, François HOLLANDE rendra notre République exemplaire.

 

Dès le 22 avril, soyons tous rassemblés autour de François HOLLANDE.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article