Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Commission Permanente de mai 2010 : 87 885 € € pour le canton

 

La Commission permanente du Conseil général a délibéré le 21 mai et pris les décisions suivantes concernant le canton Le Mans Sud - Est :

 

  •  49 515 € pour différentes structures du canton dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) :

 

 

- 21 575 € au centre social des quartiers sud (animation lecture de quartier, participation des parents, Fête interculturelle, Passerelle associative, Création de supports éducatifs avec les parents, Accompagnement scolaire, Prévention Santé).

 

- 12 000 € à la MJC Plaine du Ronceray (Education du jeune spectateur, cinéma, ateliers Culture urbaine, Destination Culture(s), ateliers Sbires)

 

- 6 755 € au collège Vauguyon (Prix des lecteurs, école ouverte, projets pédagogiques, comité de prévention, aide à la demi-pension et au transport)

 

- 6 750 € au collège Le Ronceray (passeport pour les initiatives éducatives, culturelles et sportives et pour la santé-citoyenneté-sécurité).

 

- 1 000 € aux Petits Débrouillards pour La science en bas de chez toi.

 

- 835 € l’association Sauvegarde 72 pour le chantier éducatif Vauguyon.

 

- 600 € à l’US Glonnières pour Football et Citoyenneté.

 

  • 28 500 € à Le Mans Habitat pour le programme de réhabilitation du Foyer Logement Vauguyon (économie d’énergie – remplacement des menuiseries) et des travaux dans le groupe des Raineries (adaptation au handicap).

 

 

  • 4 000 € au Collège Le Ronceray pour les dépenses d’électricité du collège Anne Frank

 

 

  • 3 085 € au Collège Vauguyon pour l’achat de mobilier.

 

 

  • 2 785 € au Centre social des quartiers sud pour ses actions dans le cadre du soutien à la fonction parentale.

 

 

* * *

* *


Par ailleurs, la commission permanente a décidé de lancer une procédure de concertation auprès du public sur le projet de requalification de la RD 92, entre le giratoire du Frêne (route de Laigné en Belin) et Leroy-Merlin.

 

Cette route Départementale n° 92, qui relie les agglomérations d’Arnage et Ruaudin scinde le Circuit des 24 heures du Mans en deux parties. Cette route est donc fortement impliquée dans la gestion des accès et dessertes pendant les épreuves sportives. Par ailleurs, cet axe ne peut plus répondre aux sollicitations croissantes du trafic généré par la présence du Technoparc du Circuit, la Z.A. du Cormier, Family Village et les zones d’habitat.


Afin d’aménager cette portion de la RD 92, les services de la Direction des Routes du Conseil général ont étudié un projet dont le plan est soumis à concertation. Entre juin et juillet 2010, une exposition, relative à la comparaison des variantes et au choix d’aménagement sera visible à l'Hôtel de ville de Mulsanne. Après rédaction du bilan de la consultation, le Conseil général prendra position en septembre 2010.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article