Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Collège Le Ronceray : le Conseil général referme le dossier

Une lettre de l'Inspecteur d'Académie reçue par l'établissement en début d'année avait mis le feu en poudre. En jeu : le maintien ou la fermeture du collège Le Ronceray. Une étude était lancée à la demande du Conseil général qui souhaitait adapter la carte scolaire dans le département en fermant des établissements au nombre d'élèves réduit.

 

Très vite, l'inquiétude est devenue très forte tant le quartier est attaché à son collège dont les résultats montrent qu'ils méritent bien le label "ambition réussite". Devant l'ampleur de la rumeur et de la contestation, j'avais pris l'initiative d'organiser une réunion publique le 9 mars dernier. Près de 200 personnes, parents d'élèves, enseignants, responsables associatifs, anciens élèves et habitants du quartier y avaient unanimement condamné l'éventualité de la fermeture du Collège. Suite à cette réunion, j'avais rencontré l'Inspecteur d'Académie dès le 15 mars pour lui signifier mon opposition à cette fermeture et lui demander de prendre en compte l'avis du quartier tel qu'il s'était massivement exprimé lors de cette réunion.

 

Collège 1

Plus de 200 personnes au Centre social pour dire non à la fermerure du collège


Les manifestations se sont alors succédées à un rythme important : blocage du collège par les parents les 11 et 12 mars, blocage des écoles du secteur par solidarité la semaine suivante, partie de ping-pong devant les grilles de l'Hôtel du Département pour dénoncer l'absence de réponse de l'Inspection Académique et du Conseil général …


Collège 2

Blocage du Collège par les parents le 11 mars.


La mobilisation avait atteint son paroxisme avec la grande manifestation dans les Quartiers Sud du Mans le 20 mars dernier à laquelle plus de 200 personnes avaient participé.

 

Collège 3Arrêt sur le marché de la Cité des Pins pour alerter les habitants du quartier

 


Suite à un courrier que je lui avais adressé demandant une session extraordinaire du Conseil général de la Sarthe pour examiner cette question, le Président du Conseil général m'a appelé pour convenir d'un temps de rencontre.


Nous nous sommes vus cet après-midi. Cet échange a permis de faire le point sur le dossier et de lui réitérer ma demande de fermeture de ce dossier le plus tôt possible. J'ai manifestement été entendu, puisque dès ce soir, il annonçait refermer définitivement ce dossier.

 

Je suis très heureux de ce dénouement qui va permettre à l'établissement de retrouver une sérénité plus propice aux études. La mobilisation de tous aura été un élément déterminant dans la prise de position du Conseil général ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mickael 30/03/2010 23:38


Christophe,
il me semble que la même décision a également été prise pour le college de besse sur braye sur le canton de saint calais
ce serait ainsi deux bonnes nouvelles