Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Cérémonie des voeux à Ruaudin

Samedi soir, la municipalité de Ruaudin avait invité l'ensemble des responsables associatifs de la commune ainsi que le personnel communal pour la traditionnelle cérémonie des vœux. La soirée était animée par "Rud'en face" un groupe de trois musiciens ruaudinois, que je ne connaissais pas encore ; leur musique de type folk était très agréable et entrainante … une bonne façon de commencer l'année.

Voeux-Ruaudin.jpg

Invité à prononcer quelques mots en ma qualité de Conseiller général, j'ai salué le dynamisme de la commune et de ses élus dont les multiples projets permettent peu à peu d'équiper cette petite ville, car avec bientôt 3 000 habitants, Ruaudin est bien une ville.

Pour ma part, j'ai, à nouveau, fustigé la décision du Conseil général de supprimer l'ensemble des aides à Ruaudin sous prétexte que la commune n'est pas membre d'une communauté de communes et fixé trois priorités à mon mandat pour 2010 :

  • Poursuivre mon travail de présence et de soutien aux élus, associations et habitants de Ruaudin dans le cadre de mes fonctions de Conseiller général notamment par le rétablissement des subventions départementales aux projets ruaudinois ;

  • Permettre un aboutissement favorable du projet Family Village II dans le cadre d'un partenariat actif entre Le Mans et Ruaudin ;

  • Faire avancer le projet de desserte de Ruaudin par les transports en commun avec la création d'une liaison entre le centre ville de Ruaudin et le terminus du tramway à Antarès.

Les objectifs sont fixés … rendez-vous en janvier 2011, pour voir s'ils ont été tenus.

2010-3360.jpg
Avec Alain DELAFOY, Maire de Ruaudin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ruaudin exaspéré 15/03/2013 18:31

Ce qui se passe en ce moment à Ruaudin est inacceptable en ces temps de crise. Les ego doivent passer après l'intérêt de la commune !
D'après des info concordantes, il semblerait que les adjoints "en crise" ont fait appel au sulfureux Philippe Bernard (Bernard-Delattre, ancien cadre du FN mis en examen et qui a déjà coûté son
mandat au maire de Senlis.
M. Lisembart ferait bien de faire attention à ses fréquentations !