Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Sur les chemins de Santiagio

Cette semaine pas d'article sur la vie mancelle et sarthoise puisque je suis en voyage scolaire avec une cinquantaine de lycéens manceaux en Galice (Espagne).


Située à l'extrémité Nord-ouest de la péninsule ibérique, la Galice est limitée au Nord et à l'Ouest par l'océan Atlantique, à l'est par la fin de la chaîne montagneuse de la côte cantabrique, et au sud ouest par le fleuve Miño, dont la fin du parcours est frontière avec le Portugal. C'est une région verte, au climat océanique, balayée par les vents, rappelant le nord-ouest de l'Europe. Elle couvre une superficie de 29 500 km² soit l'équivalent de la Belgique et compte 2,7 millions d'habitants.


Hier nous avons passé la journée à Saint - Jacques de Compostelle (Santiago). Au IXème siècle, selon la légende relatée dans la Concordia de Antealtares un ermite nommé Pelayo reçut la révélation du lieu du tombeau de Saint-Jacques, l'un des douze apôtres du Christ. Après trois jours de veille et de prières, des fouilles permirent de découvrir le corps du Saint. Un édifice fut alors construit pour abriter le tombeau sacré donnant naissance à l'un des principaux pèlerinages de l'Occident chrétien après ceux vers Jérusalem et Rome.


Pendant des siècles, des millions de pèlerins entreprendront le voyage vers Saint-Jacques de Compostelle pour s'y recueillir. Les pèlerins avaient pour coutume de rapporter comme témoignage de leur voyage des coquilles de pectens, qu'ils fixaient à leur manteau ou à leur chapeau, d'où le nom de coquilles Saint-Jacques donné par la suite à ces mollusques. Aujourd'hui encore, des dizaines de milliers de pèlerins continuent de se rendre à Compostelle chaque année. Saint-Jacques compte de très nombreux édifices religieux dont le plus important demeure la cathédrale (photo). Édifice de type roman, elle a été agrandie et modifiée à de multiples reprises. Elle abrite désormais les reliques de Saint-Jacques.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves Ollivier 04/05/2010 12:19


N'oublie pas de souhaiter le bonjour à tous mes cousins celtes !
Bonne découverte de ce merveilleux pays qui n'a d'égal que ma Bretagne natale.
Yves


Eliane 04/05/2010 10:34


Merci de nous faire partager votre voyage et de nous enrichir