Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Une votation citoyenne pour s'opposer à la Privatisation de la Poste

485 bureaux de poste fermés depuis le début de l’année, accélération du désengagement de l’entreprise publique des zones rurales ou des quartiers jugés insuffisamment rentables, 7 416 emplois détruits en six mois, soit autant que le nombre de suppressions d’emplois enregistrées pour toute l’année 2008…

 

Ces évolutions ne sont évidemment pas étrangères au projet de changement de statut de la Poste. Le gouvernement prépare la mue de l’entreprise publique en société anonyme. Il a beau clamer que le capital restera à 100%public, il ne trompe personne. Il s’y était engagé pour EDF-GDF pour mieux privatiser ensuite.

 

Ce gouvernement n’hésitera pas trahir pour mener à bien son entreprise de casse des services publics. Dans ce combat pour empêcher une privatisation injustifiable,  c’est toute la gauche qui est rassemblée, l’ensemble des syndicats qui sont unis, des territoires.

 

Du 28 septembre au 3 octobre, chaque citoyen est appelé à participer aux votations citoyennes organisés sur tout le territoire pour exiger du gouvernement l'organisation d'un référendum populaire sur l'avenir de la Poste.

 


Pour participer aux votations citoyennes au Mans, les élus de la majorité municipale ont décidé d'ouvrir plusieurs bureaux de vote dont celui du marché de la Cité des Pins le samedi 3 octobre de 9 heures à midi.


Partager cet article

Commenter cet article