Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Galette cantonale : un après-midi convivial

Hier après-midi, avait lieu pour la dixième fois la traditionnelle galette cantonale à la MPT Jean Moulin. Près de 600 personnes avaient fait le déplacement pour y écouter une très belle prestation musicale du groupe ruaudinois les Gens d'R et partager la traditionnelle galette autour du verre de l'amitié.



Dicsours de Christophe COUNIL à l'occasion de la cérémonie des voeux


« Nous sommes, aujourd'hui réunis, pour la dixième cérémonie des vœux dans notre canton... 10 ans que nous avons pris l'habitude de nous réunir pour partager un moment ensemble dans un esprit de convivialité et d'amitié. 10 ans cela représente un bon bout de chemin. 10 ans, c'est aussi l'occasion de se retourner sur toutes ces années passées.


C'est en janvier 2000, que tout a commencé : à l'aube de ce nouveau siècle dans lequel nous avions ensemble placé tant d'espoir. L'espoir d'un autre monde dans lequel chaque Homme aurait pris toute sa place. Un monde de paix. Un monde où l'Homme et la nature aurait enfin appris à cohabiter sans que le premier ne détruise la seconde à petit feu.


Qu'avons-nous fait de ces dix années ? Je ne dirai pas que le monde va mieux ou moins mal ... j'ai l'impression que qu'elle que soit la direction de notre regard, un même constat s'impose : le monde tourne désormais à l'envers. Jamais, les inégalités n'ont été aussi criantes ; rarement le fanatisme, les nationalismes ou tout simplement l'égoïsme n'ont été autant exacerbés. Les victimes de la bêtise humaine ne cessent de peser sur l'inconscience collective.


Faut-il pour autant désespérer ? Surtout pas. Baisser les bras serait la pire des solutions. Pourtant, je sais que face aux difficultés auxquelles nous devons faire face,  cette tentation peut être forte.


A titre personnel, je voudrais vous dire combien je suis fatigué de tout cela. Je ne comprends plus le monde dans lequel nous vivons. Je ne comprends plus les décisions actuellement à l'œuvre. Réduire les crédits pour l'éducation et la santé est-elle la bonne solution ? Faire reculer la solidarité envers les plus faibles est-elle la bonne solution ? Mettre peu à peu à bas les services publics est-il la bonne solution ? Je ne le pense pas.





Lorsque je dis que je ne comprends plus ce qui nous entoure ... je souhaite l'illustrer à travers quelques exemples concrets qui concernent directement notre canton, qui vous concernent directement :


  • Considérez-vous logique que des classes ferment à la rentrée prochaine alors même que les effectifs des écoles ne sont pas en baisse ? C'est pourtant ce qui arrivera dans les écoles maternelles de la Cité des Pins, du Dr Calmette ou à Pablo Picasso tout simplement parce que l'Inspection académique refuse de comptabiliser les enfants de moins de 3 ans.


  • Trouvez-vous normal que les subventions que versera le Conseil général aux associations de notre canton diminuent de 20% en 2009 soit 5.000 € de moins ? Comme moi, vous considérez cela particulièrement indigne ... vous avez raison. Mais, c'est pourtant la décision que vient de prendre la majorité UMP du Conseil général. Probablement, considèrent-ils que l'action des associations ne mérite pas d'être encouragée ?


  • Savez-vous encore que les élus UMP du département ont décidé pour 2009 que la part départementale de vos impôts locaux augmentera en moyenne de 37% au Mans et de 35% à Ruaudin alors même que dans certaines petites communes rurales du département elle baissera de plus de 20%. Et après, ils osent encore parler de solidarité départementale.


  • En parlant de solidarité départementale, savez-vous que les élus UMP du département ont décidé de supprimer les aides à la réhabilitation des logements sociaux au Ronceray, aux Glonnières ou encore aux Sablons. Il est vrai que dans ces quartiers, les locataires peuvent payer ...  Dans le même registre, trouvez-vous normal que la Commune de Ruaudin soit du jour au lendemain privée de l'ensemble des aides financières du département car elle n'appartient pas à une communauté de communes ?


  • Considérez vous logique que le Conseil général vende à une entreprise privée à but lucratif une maison de retraire publique alors que dans le même termps un obscur petit chef de bureau à la DASS refuse de signer un document permettant de lancer la construction d'un nouvel établissement habilité à l'aide sociale sur Ruaudin ?


Voilà, un florilège des décisions absurdes auxquelles nous sommes confrontés jour après jour. Alors, je vous repose la question : Faut-il pour autant désespérer ? Faut-il pour autant baisser les bras ? Ma réponse est simple : NON. Il faut se BATTRE.


2009 sera une année de COMBATS. Et vous pouvez-être certains de ma détermination à être présent à vos côtés. Présent pour S'OPPOSER et SOUTENIR.


Présent à vos côtés pour s'OPPPOSER :

  • S'opposer à la remise en cause des acquis sociaux si durement acquis ;
  • S'opposer à la mise à bas des principes de solidarité ;
  • S'opposer à la destruction des services publics de proximité ;
  • S'opposer aux décisions absurdes auxquelles nous sommes confrontés.


Présent à vos côtés pour SOUTENIR

  • Vous soutenir individuellement dans vos démarches ;
  • Vous soutenir collectivement dans vos projets notamment associatifs ;
  • Soutenir les projets créateurs de richesses et de développement et notre canton n'en manque pas. 2009 sera notamment l'année de l'ouverture de la Médiathèque Sud, du nouveau gymnase des Glonnières ou encore du Pôle de services du Centre social. 2009 sera également marqué par la poursuite de chantiers importants : le MMArena (nouveau stade), la Zone d'activités des Hunaudières, les opérations de constructions de nouveaux logements à Jean Bart ou Vauguyon. 2009, sera également une année nous permettant d'avancer dans de nombreux autres dossiers que cela soit l'éco-quartier du Fouillet, l'aménagement du Centre-ville de Ruaudin ...


Les projets ne manquent pas ... Alors faisons en sorte que 2009 soit une année de combat pour construire ensemble une société plus juste et contribuer, modestement, à remettre le monde à l'endroit.


Bonne et heureuse année 2009.


Christophe COUNIL

Partager cet article

Commenter cet article

mickael 02/02/2009 15:42

Christophe,
je me permet un petit commentaire sur discours que je trouve par ailleurs très juste... a la réflexion "trouvez-vous normal que la Commune de Ruaudin soit du jour au lendemain privée de l'ensemble des aides financières du département car elle n'appartient pas à une communauté de communes ? "
Même s'il est vrai qu'il n'est pas du ressort du département de jouer au zorro de la solidarité n'y a t'il pas une certaine justice et logique à ce qu'une commune isolé (qui dans le cas général et départemental est plutot une commune riche, comme champagné, bessé sur braye...) rejoingne une interco dans le but de mettre en commun des moyens au profit de tout un bassin de population.
En effet si le mans n'était pas là, y aurait t'il eu family village à ruaudin?, même question pour champagné si l'ensemble des contribuable n'avait pas mis en commun son porte-monnaie pour financer les infrastructures qui ont permis l'installation de la socamaine..

je ne doute pas de la volonté comptable du département de diminuer une fois encore ses participations aux communes ( faisant payer de de manière outrageuse les manceaux principaux contributeurs à l'aide) mais je doit admettre que je ne souscrit pas à l'attitude de ces quelques communes...

Amitiés Mickaël

Christophe Counil 04/02/2009 18:27


Je partage en grande partie ton analyse et cette décision en elle-même ne me choque pas. Ce qui me gène, c'est que la décision a été annoncé mi-décembre pour une entrée en vigueur au 1er janvier
2009 ... il aurait fallu laisser un ou deux ans entre la prise de décision et son entrée en vigueur afin de laisser le temps aux communes de se retourner.