Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Donnons un nouveau sens à l'Europe

Le jeudi 22 janvier, sur ma proposition, la section Le Mans Sud du Parti socialiste accueillait Stéphane LE FOLL notre euro député sarthois pour évoquer « le Manifesto ».

 

Adopté à Madrid, au début du mois de décembre 2008 par les 27 représentants des partis socialistes, sociaux-démocrates et travaillistes de toute l'Union européenne, le Manifesto est désormais le programme commun de l’ensemble des socialistes européens pour les élections européennes du 7 juin 2009.

 

Intitulé "Les citoyens d'abord : Un nouveau sens pour l'Europe”, le Manifesto présente plus de 60 propositions concrètes, parmi lesquelles :


- Une stratégie européenne pour une croissance verte et intelligente afin de créer 10 millions de nouveaux emplois pour 2020 


- Une nouvelle réglementation pour les marchés financiers couvrant tous les acteurs financiers, y compris les fonds spéculatifs et de capital d'investissement


- Une réduction des émissions engendrant un changement climatique dans des industries comme le transport et le bâtiment


- Un pacte européen sur les salaires afin de garantir des salaires minimaux décents dans tous les Etats membres


- Un renforcement de la lutte contre la traite des femmes et des enfants à des fins d'exploitation sexuelle. 




Stéphane Le Foll a notamment souligné que pour la 1ère fois, les socialistes européens seront unis autour d’un même programme présentant aux électeurs un choix clair entre le PSE et nos opposants. Un choix clair entre une Union européenne progressiste où les Etats membres travaillent ensemble pour endiguer la crise économique et du climat au service de tous les citoyens en Europe et une Europe conservatrice qui met notre avenir dans les mains du marché. 


Alors que la droite détient la majorité depuis quatre ans en Europe. Qu'a-t-elle fait pour une société plus juste ? Elle a ignoré les intérêts des ménages et des salariés. Nous voulons engager l'Europe dans une nouvelle direction afin de créer une société plus juste et donner plus de force à l'Europe pour peser sur le devenir du monde.

 

Le débat avec les militants et sympathisants présents a notamment permis de mettre en avant les avancées de ce texte notamment sur les questions environnementales et sociales tout en regrettant que les évolutions politiques et institutionnelles ne soient pas évoquées dans le texte.


Les socialistes français désigneront démocratiquement les candidats qui seront chargés de défendre le manifesto aux élections européennes par un vote à bulletin secret le 12 mars prochain.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article