Le Blog-notes de Christophe COUNIL

L'Europe sociale est possible

Les eurodéputés viennent de rejeter, ce mercredi 17 décembre, un texte qui permettait aux gouvernements de l'Union européenne de déroger à la limite du temps de travail hebdomadaire de l'Union européenne, établie à 48 heures. Quand on sait que le texte rejeté fixait la durée maximale de travail à 60 ou 65 heures sur 7 jours on se dit que l'Europe sociale est possible. Aux socialistes européens de le démontrer dans les prochains mois.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

blagman 18/12/2008 08:45

48heures, c'est déjà impossible pour moi, alors plus imaginez...
C'est un bon début en effet, mais arriverons-nous à un salaire minimum ?

puisque vous parlez de l'Europe, hier il y avait un gros conseil européen avec le dernier discours de Sarko. L'occassion pour le "Petit journal" de montrer les présents et les absents : les anti européens étaient bien là, les vieux de la droite aussi, les vieux de la gauche itou (Rocard) mais les jeunes pousses (Le Foll, Bouti...) tous absents.
Heureusement, ils ont pu toucher leur frais de députés européens. Alors oui, vous allez me dire que c'est pour pas cautionner Sarko, parce qu'ils étaient en réunion plus importante ou parce qu'ils étaient sur le terrain, mais avouons que ça fait tâche... comme ça fait tâche de voir que le projet de loi sur l'audiovisuel a été adopté à l'assemblé par 50 voix contre 30...