Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Revue de presse : crise, Sarko, PS, Marseillaise et lycées ...

La crise financière et Sarkozy

Il y aurait beaucoup à dire au sujet de la crise financière que nous traversons depuis quelques semaines. Je souhaite plutôt m'attarder sur l'attitude de Nicolas Sarkozy car une fois n'est pas coutume j'ai l'impression que « notre » Président semble plutôt à la hauteur du moins dans ses discours. Vouloir imposer une régulation du capitalisme au niveau mondial, demander la fin des paradis fiscaux ou encore proposer un gouvernement économique de la zone €uro ... tout cela va clairement dans le bon sens même si c'est aux antipodes de ses actes et discours passés. Toutefois, pour une fois, j'ai envie de lui faire confiance et j'attends désormais des actes concrets et forts.



Le PS et la crise

A ce sujet, je regrette véritablement le vote des députés socialistes qui se sont abstenus la semaine passée sur la loi de soutien au secteur bancaire qui n'était pas une décision française mais bien un plan européen. A certain moment, la politique politicienne doit s'effacer. Maintenant, il n'en demeure pas moins que le groupe PS de l'Assemblée nationale a raison de réclamer un autre projet de budget pour 2009. Un budget qui tiendrait véritablement compte des conséquences de la crise plutôt que de s'entêter à maintenir la même politique en poursuivant les privatisations (La Poste) et la déréglementation (ouverture des magasins le dimanche) et en s'accrochant à ce paquet fiscal dont la gauche ne cesse de dénoncer la gabegie et l'injustice.


La Marseillaise sifflée ... et après.

Lors du dernier match de l'équipe de France, la Marseillaise a de nouveau été sifflée déclenchant l'ire présidentielle puis le chœur des pleureuses de l'UMP. Je partage totalement les propos de Michel Platini qui pense que désormais «le football est l'otage du monde politique ».



Bien que me considérant comme un patriote attaché aux symboles républicains, je trouve la polémique totalement ridicule. Une nouvelle fois, le gouvernement a opté pour la voie de la sanction en annonçant sa volonté de stopper les matchs en cas de sifflets. Il aurait probablement été plus utile de s'interroger sur les raisons qui conduisent de jeunes français à siffler leur hymne national. Car derrière ce phénomène, c'est la question de l'intégration des jeunes français issus de l'immigration qui est à nouveau posée dans notre pays.


La réforme des lycées

Notre cher ministre de l'éducation nationale vient ce matin de poser les premières bases de sa grande réforme des lycées. Je ne suis pas forcément opposé à ce qui est proposé et suis même prêt à aller plus loin en posant la question du maintien du baccalauréat dans ses formes actuelles. Toutefois, je me demande si la réforme n'est pas biaisée d'entrée puisque l'on sait qu'elle n'a pas d'autres buts que de réduire la facture en réduisant le nombre d'heures et donc le nombre d'enseignants. A suivre ...

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

blagman 24/10/2008 08:55

allez une tite question pour le weekend :
Après la prise en main des électeurs (et des idées ?) du FN par Sarko sur les thèmes de l'immigration et de la sécurité, ne craignez vous pas la prise en main des électeurs socialistes (et des idées ?) par Sarko ?

Il faut dire qu'avec ses prises de position sur l'écologie, la critique du capitalisme, la volonté de contrôler plus les dirigeants, on se demanderait presque si la prochaine campagne de Sarko, ce ne serait pas le poste de 1er secrétaire socialiste...

Christophe Counil 24/10/2008 15:51


Je vous renvoie à un article précédent qui sur un ton humoristique
laissait entendre que Nicolas Sarkozy avait déposé une motion dans le cadre du Congrès de Reims ... Au delà de la plaisanterie, je pense qu'il faut attendre un peu avant de se prononcer
définitivement sur la question posée. Car les beaux discours sont toujours faciles à prononcer ... les traduire en actes concrets est surement plus difficile.


blagman 22/10/2008 09:02

Je ne suis pas le seul à ne pas avoir compris l'abstention des socialistes lors du vote du plan de soutien. On est d'accord ou on ne l'est pas. M'enfin, c'est ni la première ni la dernière fois qu'on ne les comprend pas !

Pour la Marseillaise, ce qui me gène surtout c'est que la majorité de ceux qui ont sifflé sont français et que la réaction de la France d'en bas, est un mépris envers ces personnes que la France accueille et aide.
Quand à la décision d'arrêté les matchs, je me demande combien de morts ça va provoquer : parce que si je me déplace pour voir un match à Paris, et que avant que ça commence, on est mis à Laporte, j'aurais du mal à ne pas engueuler toute personne ayant la tête d'un siffleur.

Dernier point abordé, la réforme du lycée. Le modèle à chaque fois pris en compte c'est la Finlande. N'en prendre qu'un bout de leur système parait inefficace mais ce que j'ai vu semble pas si mal : le module optionnel changeable en milieu d'année, ça me parait une bonne idée, surtout dans l'optique de choix de la filière en 1ere... Mais que deviendra cette 1ere ? Réponse l'an prochain !