Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Oui au nouveau stade du Mans ...

Ce n'est un secret pour personne, mon intérêt pour le sport reste très limité ... Pourtant, le lundi matin, lorsque j'ouvre le journal mon attention se porte en priorité sur le cahier des sports pour prendre connaissance des résultats, du classement et des dernières informations concernant nos clubs phares du MUC 72 ou du MSB. Je pense y être davantage poussé par mon chauvinisme exacerbé lorsqu'il s'agit du Mans plus que par intérêt sportif.

Aussi, lors du dernier Conseil municipal consacré au projet de nouveau stade, j'ai tout particulièrement apprécié le propos de Jean-Claude BOULARD qui avait choisi de s'adresser d'abord à ceux qui ont un intérêt limité pour le sport. En effet, ce nouvel équipement n'est pas seulement un stade de football mais un projet plus complexe qui associe hôtel, restaurant, salles de séminaires et zones d'activité et doit donc être conçu comme un lieu créateur de richesse. De même, le stade à l'instar de son grand frère parisien pourra à l'occasion se transformer en lieu de spectacles et concerts.

Par ailleurs, je ne peux oublier que ce nouvel équipement se situe au cœur de mon canton et constituera l'un des principaux équipements du Pôle d'excellence sportif avec Antarès, le vélodrome, le Circuit automobile des 24 heures, l'hippodrome ... Connaissez-vous une ville qui concentre au même endroit un nombre d'équipements sportifs de cette envergure ? Cherchez bien, je n'ai pas encore trouvé ?


Enfin, conformément à nos engagements, le contribuable manceau ne portera pas plus de 50% du budget d'investissement grâce aux contributions du Département et de la Région et à la concession accordée au groupement « Le Mans Stadium » piloté par la société Vinci.


Autant de raisons de soutenir ce projet qui constitue un engagement fort de la Ville du Mans en faveur de son rayonnement et une marque de confiance en la capacité du Club à rester à un haut niveau.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vincent Richet 07/07/2013 13:44

Un stade de football pour une équipe de CFA... !

Plébéien 16/01/2010 17:34


"...augmentation classique quand un projet est développé sur plusieurs années."

Oui c'est cela le mot : augmentation classique. Classiquement, les chiffres sont trés minimisés au départ pour n'effrayer personne, le projet est encore fragile. Puis, comme le "projet est
développé sur plusieurs années", ON a tout le temps de procéder à des augmentations insensibles mais répétées. C'est un principe connu en politique sous le nom de "cuisson de la grenouille". - pour
les nuls en cuisine : il est impossible de jeter la grenouille vivante dans l'eau bouillante (elle s'en échappe de suite), il faut donc démarrer à l'eau froide, et faire monter la température tout
doucement.

Cela les élus le savent mais n'en disent rien (majorité et opposition, même combat, l'ancien préfet du département, qui n'a guère duré, saluait chez les sarthois le jour de son départ un sens
consommé du consensus) ; au contraire, les élus de gauche, faisant mine d'être réticents à investir dans le foot-business, nous disent :"Nous avons posé dés le départ une condition : que la
collectivité n'investisse pas plus de 50%, cette condition a été respectée." Entendre : "Nous n'avons donc pas perdu la face."

Mais vous ne m'avez pas répondu : à combien était estimé l'investissement au départ (début 2006)? à combien grimpait-il lorsqu'il fallait valider la seule offre disponible (novembre 2007) ? à
combien lors de la signature (mai 2008) ? à combien au final ?


Plébéien 15/01/2010 13:34


"Enfin, conformément à nos engagements, le contribuable manceau ne portera pas plus de 50% du budget d'investissement"

Douce rigolade ! Souvenez-vous quand les élus de gauche et les verts demandaient, pour faire mine d'avoir quelque poids sur la décision d'équipement, que la ville n'investisse pas plus de 50% dans
un stade de foot-business ; à combien était alors estimé cet investissement ? à combien grimpait-il lorsqu'il fallait valider la seule offre disponible ? à combien lors de la signature ? à combien
au final ?

50% certes, mais de quel montant ? Répondez-moi !


Christophe Counil 15/01/2010 19:08


Les engagements ont été tenu malgré l'augmentation du coût du projet ... augmentation classique quand un projet est développé sur plusieurs années ... si cela n'avait pas été le cas les Verts et
les élus de gauche n'auraient pas voté le projet.

Enfin, juste pour votre information ... la majorité municipale n'est composée que d'élus de Gauche ... à moins que vous ne fassiez parti de ces gens qui considèrent que les militants et les élus
socialistes sont des socio-traitres ... forcément à droite !!!!

Ch. COUNIL


blagman 26/05/2008 14:44

un nouveau stade pour le mans, c'est pas un luxe ! Le vieux Léon Bollée a vécu, et doit passé la main.

Par contre, je trouve un peu limite le choix d'implantation : ça ne me parait pas hyper malin de tout mettre au même endroit : outre le fait que si 2 manifestations se chevauchent, ça va être un bordel monstre, ça donne aux habitants du Sud, donc proche de ces équipements un avantage par rapport à ceux du nord. N'aurait-il pas été envisageable d'éclater un peu les équipements pour que chaque habitant de la CUM puisse se dire qu'il n'est pas loin du stade ou de la salle de basket ? Et, scénario catastrophe, une explosion, un avion ou je ne sais quoi se crash sur ces équipements : ça fait que tout est HS.

J'espère que des synergies entre les équipements auront lieu, car sinon, le pôle d'excellence sportive ne servira à rien !

Christophe Counil 26/05/2008 21:37


Le nouveau stade à côte d'Antarès et du Circuit, c'est justement tout l'intérêt du projet que nous développons au sein du Pôle d'excellence sportif du Mans ... D'ailleurs, l'ACO et la société
gestionnaire d'Antarès sont partenaires de la société qui gèrera le nouveau stade afin de travailler de concert et proposer des évènements communs.