Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Un projet pour la Sarthe et les Sarthois

ent-te.jpgLes élections cantonales des 9 et 16 mars 2008 constituent une chance pour l’émergence d’une majorité de gauche au Conseil général de la Sarthe. Forts de notre expérience et du travail de fond engagé dans le cadre des Assises départementales pour l’Alternance, les Conseillers généraux de Gauche sont, dès maintenant, prêts à assumer toutes leurs responsabilités pour réussir l’alternance démocratique dans la gestion de notre Département.

Dès lors cet après-midi, en ma qualité de Président du Groupe des élus de Gauche et républicains, j'ai présenté, en présence de mes collègues et des candidats que nous soutenons, notre projet pour donner un nouvel élan à la Sarthe. 

Il
présente une méthode et des objectifs s’adressant à l’ensemble des Sarthoises et Sarthois. Il devra être enrichi par celles et ceux qui aspirent à un département moderne, à un avenir ambitieux pour la Sarthe, à une politique solidaire et respectueuse des Sarthois.

Le projet des élus de Gauche et Républicains
à télécharger en cliquant sur le lien ci-dessus

Afin d’en faciliter la lecture nous avons décidé de mettre en avant les dix mesures les plus innovantes et emblématiques de notre projet : 

Des élus qui décident : chaque élu de la majorité aura en charge le suivi de l’une des compétences du département et s’engagera à s’y consacrer pleinement 

k
Les Conseils départementaux permettront d’associer les associations et structures à caractère départemental aux décisions les concernant.

l
Les contrats cantonaux de développement établiront, à l’échelle de chaque canton, la liste d’actions réalistes devant être engagées ou soutenues par le Conseil général sur 3 ans. 

Les journées cantonales comportant une réunion avec tous les élus, des visites sur le terrain, et une réunion publique où sont invités tous les habitants permettront d’associer les Sarthois aux décisions qui les concernent.

L’expérimentation du Revenu de Solidarité Active visera à rendre financièrement incitative la reprise d’emploi des bénéficiaires du RMI en compensant les frais nouveaux liés à la reprise d’activité (garde, transport …) et la perte de droits anciens. 

La création d’un Contrat de soutien à l'autonomie des jeunes (18 - 25 ans) permettra d’accompagner sur des objectifs précis (formation, mobilité, emploi, logement) les jeunes qui souhaitent se sortir d'une situation difficile et qui en montrent la volonté.

L’instauration d’un « système bonus – malus environnement » modulera les subventions du Conseil général aux autres collectivités en fonction de l’impact environnemental des projets présentés.

ˆ
Le Schéma Départemental des Déplacements planifiera l’évolution de l’ensemble des modes de circulation en favorisant l’intermodalité avec les transports collectifs : bus, train et tramway. 

Un plan stratégique de développement économique sera mis en œuvre en lien avec les Pays et communautés de communes en visant au développement d’emplois dans des secteurs aux potentialités importantes comme par exemple les technologies liées au développement durable.

Š
Un programme massif d’équipement informatique des collèges permettra en deux années de combler le retard des collèges Sarthois actuellement sous équipés en matériel informatique.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article