Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Mobilisation au collège Les Sources contre la suppression d'emplois

Cg-Les-Sources.jpgLe collège des Sources tire la son­nette d'alarme. L'établissement va perdre six employés, embau­chés dans le cadre d'un contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE). Cela représente « une perte sèche de 120 heures par semaine qu'il faudra combler », se dé­sole Catherine Dupont, principale du collège. Trois de ces personnes étaient chargées de l'entretien, trois au­tres du soutien scolaire. Des mis­sions que le personnel du collège des Sources a du mal à compen­ser. 77 élèves ont bénéficié de l'aide individualisée grâce à trois de ces personnes, sans parler de toutes les autres fonctions de sur­veillance et d'accueil », relève ain­si Gwenael Quesne, enseignant. « On se retrouve parfois seul à surveiller 140 élèves, confirme Ma­thieu Ponse, un surveillant. C'est la sécurité des enfants qui en prend un coup. » Les parents d'élèves accusent le coup eux aussi. « Mon fils a énor­mément progressé grâce au sou­tien scolaire, témoigne une ma­man. Maintenant qu'ils ont mis fin à leur contrat, je suis obligée de payer un enseignant de ma poche. » (Ouest-France, 19 janvier 2008)

 
Des représentants du collège ont été reçus, mi-décembre, par le secrétaire général de l'inspection. Pour ma part, j’avais alerté l’Inspecteur d’Académie par courrier dès le 18 octobre 2007 … courrier resté sans effet, la réponse m’ayant été apportée étant à la fois non satisfaisante et en partie inexact.
 
Afin de soutenir les personnels et les parents d’élèves dans leurs démarches, je viens à nouveau de faire part de mon mécontentement aux services de l’Éducation nationale car la situation vécue au Collège Les Sources est inacceptable. D’autant plus qu’il convient de se rappeler que le Collège a perdu son poste de principal adjoint à la rentrée de septembre et que la suppression d’un demi poste supplémentaire est annoncé au service entretien – restauration.
 
Je serai donc présent au Collège Les Sources, mardi matin pour soutenir la grève des personnels de l’établissement face aux conséquences de la politique libérale à l'oeuvre au sein de l'Education Nationale.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article