Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Petite histoire des transports en commun dans les Quartiers Sud

L’inauguration du tramway samedi prochain constitue à coup sûr un nouveau pas décisif dans l’histoire des transports en commun des Quartiers Sud. L’occasion d’un petit retour en arrière …
 
Avec le développement de l’urbanisation au Sud de l’Huisne à partir du XIXème siècle, peu à peu un réseau de transport en commun se met en place.
 
En 1885, l’une des lignes de l’omnibus hippomobile s’achève à la lune de Pontlieue. Mais dès 1897, les voitures à cheval sont remplacées par des tramways électriques. La Lune devient le terminus de la ligne 3 reliant l’Hôpital à Pontlieue via la République.
 
Dans les années 1930, la municipalité sous l’égide de Félix Geneslay prend l’initiative de créer 3 nouvelles lignes desservies par Autobus dont la ligne C dessert le nouveau quartier du Maroc. Le 20 novembre 1936, le conseil municipal décide de transformer la ligne Hôpital – Pontlieue par un trolleybus : un bus muni de roues pneumatiques circulant en prenant le courant électrique par le fil du tramway désormais déclassé.
 Trolleybus.jpg

Après guerre se mettent progressivement en place des lignes nouvelles au départ de Pontlieue vers les Bruyères et la ligne du Maroc est prolongée jusqu’à l’Oasis. Dans les vingt années qui suivent, l’urbanisation des Glonnières conduit à la mise en place d’une nouvelle navette entre Pontlieue et le nouveau quartier via la Route de Tours.
 
En 1969, les deux derniers trolleybus en circulation sur la ligne Hôpital – Pontlieue sont définitivement mis hors service. La naissance de la SETRAM le 1er janvier 1974 permet de conforter l’architecture des lignes de transport en commun avec 3 lignes principales empruntant chacune des 3 grandes avenues des Quartiers Sud.
 
Désormais, il faudra compter avec le tramway qui fait son grand retour dans les Quartiers Sud du Mans.
 
 
D'après Trams, bus et trolleybus au Mans, 100 ans de transports en commun
S. Bertin, J.P. Delaperrelle, P. Meiche, Editions Cénomane, 1988

 

Partager cet article

Commenter cet article