Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Des propositions pour les collèges Sarthois ...

Logo-5e-assises.jpgLe vendredi 19 octobre à la Mairie de Mulsanne, en ma qualité de Président du groupe des élus de gauche au Conseil général, j'ai animé la 5ème session des Assises pour l'Alternance. 

 

 Une quarantaine de personnes, représentants des parents d’élèves, responsables d’établissement, enseignants, élus étaient réunies autour de la table pour débattre de la gestion des collèges par le Conseil général.

 

Assises---ducation.JPGEn plus de représentants de l'agglomération mancelle, de nombreuses personnes des cantons de La Suze, Saint-Calais, Conlie, Château du Loir, Montfort le Gesnois, Ecommoy ... avaient fait le déplacement.

La qualité et la diversité des intervenants ont permis un débat riche et fructueux dont la conclusion constituera l’essentiel du projet éducatif des Conseillers généraux de gauche lors des élections cantonales des 9 et 16 mars prochain.

 

Les échanges ont en effet permis de constater que l’action du Conseil général en direction des Collèges devait être complétée sur plusieurs points qui constitueront les engagements de la future majorité de gauche au Conseil général :

 

1) Travaux : Les collèges devront être traités de façon équitable. Il ne sera pas possible d’augmenter le budget déjà conséquent alloué actuellement aux travaux dans les établissements. Toutefois, les choses devront être plus claires pour tout le monde. Nous proposerons d’établir collège par collège, une programmation des travaux pour six années en lien avec les conseils d’administration des établissements.

 

2) Agents TOS : Nous regarderons cette question avec une grande vigilance de façon à doter les établissements des personnels nécessaires sans pour autant alourdir de manière irraisonnée la masse salariale du Conseil général.

 

3) Carte scolaire : Face à l’explosion démographique de certains secteurs alors que des collèges perdent des élèves, faut-il construire ou déplacer les élèves ? Nous n’aurons pas de tabou sur la question et ouvrirons le débat. Il nous faudra regarder les situations au cas par cas et mener un débat démocratique dans le cadre d’une vraie concertation. Une attention toute particulière devra par ailleurs être apportée à l’organisation du ramassage scolaire notamment en soirée avec la mise en œuvre des études du soir.

 

4) Équipement informatique des établissements : Les collèges sont actuellement sous-équipés, ce qui ne permet  pas aux élèves d’appréhender correctement les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Nous proposerons un plan massif d’équipement informatique des établissements en fonction des projets de chaque équipe pédagogique.

 

5) Crédits pédagogiques : Comme l’a fait la région des Pays de la Loire, nous remplacerons l’ensemble des subventions aux projets pédagogiques des établissements par l’attribution à chaque établissement d’une enveloppe annuelle tenant compte de la spécificité de chaque établissement. La répartition de ces crédits devra être effectuée par le Conseil d’administration de chaque établissement après appel à projet auprès des enseignants.

Partager cet article

Commenter cet article