Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Une transformation inédite est engagée pour le Palais des Congrès et de la Culture

Le programme de travaux et l’enveloppe prévisionnelle du projet de rénovation-extension du Palais des Congrès et de la Culture a été adopté lors du conseil communautaire du 30 septembre. L’enveloppe est estimée à 70M€, ce qui en fait le plus gros projet du mandat.

Une réhabilitation pour capter les grands évènements

Inauguré en 1982, le Palais des Congrès et de la Culture n’arrive plus à attirer les grands congrès et les grands évènements. Et pourtant, nous sommes à proximité de la région parisienne. C’est un bâtiment vieillissant, les locaux sont dégradés et manquent d’optimisation. L’ensemble ne répond plus au contexte actuel des congrès, justifie Christophe COUNIL, Adjoint au Maire en charge des Grands Projets.

Le programme prévoit une rénovation du bâtiment existant, une extension de 4 230 m² et un programme de réhabilitation énergétique. Le PCC est devenu un gouffre énergétique, justifie Stéphane LE FOLL, Président de Le Mans Métropole. Un soin particulier sera apporté à l’isolation et la gestion des énergies.

La superficie actuelle (7 180m²) sera étendue à 11 500m². Cette évolution s’explique par la construction de salles d’exposition, une salle de commission de 500 places contre 120 actuellement, et un nouvel auditorium de 500 places. Le parking souterrain se verra aussi modifié afin de le rendre plus fonctionnel et accessible. Il s’agira également d’inscrire architecturalement le bâtiment sur le site environnant et de l’ouvrir sur la Sarthe. Le futur Palais des Congrès et de la Culture doit devenir un signal fort en cœur de ville. Si nous ne faisons pas ces travaux d’amélioration et d’agrandissement, nous n’arriverons pas à nous caler sur les grandes manifestations nationales, prévient Christophe COUNIL.

Cette extension implique la démolition de l’actuelle Maison des Syndicats et des Associations. Des démarches ont déjà été entreprises cet été afin de consulter l’ensemble des syndicats et des associations. Nous avons une piste d’implantation. C’est en cours de discussion.

Des économies d’énergies à la clé

L’exécutif municipal souhaite inscrire cette rénovation dans une démarche de développement durable, sans chercher la certification. Cela se traduira sur le champ de l’éco-construction, de l’éco-gestion, du confort et de la santé. Nous envisageons de raccorder ce futur bâtiment au réseau de chaleur urbain existant, poursuit Christophe COUNIL.

Nous savons d’or et déjà que ce chantier de ne sera pas finalisé pour la fin du mandat. Mais il traduit l’ambition que nous avons de faire du Mans, une ville durable et attractive, conclut Stéphane LE FOLL. 

Nous allons organiser un jury de désignation de quatre équipes d’architectes durant la semaine du 13 au 17 décembre. Les quatre équipes retenues auront jusqu’à la première quinzaine d’avril pour élaborer leur projet avec présentation des maquettes. Je peux vous dire que les plus grands architectes se tournent vers notre ville et scrutent plus particulièrement ce projet, confie Christophe COUNIL. La désignation du lauréat est prévue pour la mi-juin 2022.

Sources : http://www.eluspslemans.fr

Une transformation inédite est engagée pour le Palais des Congrès et de la Culture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article