Le Blog-notes de Christophe COUNIL

"Sécurité publique : A l'heure du bilan, je suis fier de l'action conduite"

Dans quelques jours prendra ma fin mon mandat d’adjoint au maire du Mans en charge de la Sécurité publique. Lorsque Jean-Claude BOULARD m’a demandé d’assurer cette mission en 2008, j’étais loin de m’imaginer la complexité de cette délégation.

Pendant 12 ans, je me suis attelé quotidiennement à cette tâche avec passion, dévouement … et parfois lassitude. Sans jamais me décourager, j’ai pris soin de rester le plus possible à l’écoute de chacun avec la volonté d’essayer de trouver des solutions à des problématiques qui dépassent souvent les compétences d’un simple élu local. Je l’ai fait avec pragmatisme et sans dogmatisme.

A l’heure du bilan, je laisse chacun libre de son jugement. Je connais les limites de mon action mieux que personne mais je mesure également les efforts qui ont été accomplis par notre collectivité.

Durant ces deux mandats, avec le soutien sans faille de Jean-Claude BOULARD puis de Stéphane LE FOLL, je suis parvenu à faire évoluer la politique municipale d’une politique de tranquillité publique à une réelle politique de sécurité publique. Concrètement, cela s’est traduit par :

  • La mise en place d’un service rassemblant l’ensemble des équipes municipales en charge de cette thématique. Sous l’égide de Daniel PENEAUD, il rassemble, aujourd’hui, plus de 130 agents.
  • La création d’une Police municipale de 30 agents travaillant en étroite collaboration avec la Police nationale dans le cadre d’une convention de coopération. Si, nous avons, progressivement, renforcé l’équipement de nos agents (pistolet à impulsion électrique et camérapiéton), je reste totalement hostile à un équipement avec des armes létales.
  • Le développement d’un dispositif de vidéosurveillance avec la possibilité de visionner en direct les images à tout moment. Même si les caméras n’empêchent pas les délits, j’ai pu régulièrement constater qu’elles étaient devenues un outil indispensable aux forces de l’ordre.
  • Le renforcement des actions de médiation et de prévention de la délinquance qui constituent l’une des premières compétences du Maire en matière de sécurité.

Malgré ses efforts et de réels succès, force est de constater que les problèmes d’insécurité n’ont pas réellement diminué. Comme toutes les grandes villes françaises, Le Mans est confronté à des problématiques récurrentes qui traduisent les difficultés de notre société : violence, trafic de drogue et incivilités … Aucun élu n’est parvenu à réguler seul ses difficultés. Ce constat collectif d’échec devrait se traduire par des décisions fortes au plan national permettant de se donner réellement les moyens de lutter contre ces fléaux. Malheureusement, je pense que nous continuons à payer le coût des décisions inadaptées prises sous l’autorité de Nicolas Sarkozy (suppression de milliers de postes de fonctionnaires dans la justice et la police, disparition de la police de proximité …). De même, je reste effaré devant l’absence de décisions concrètes pour lutter contre le trafic de stupéfiants. Ne serait-il pas temps d’ouvrir un débat sur tous ces sujets et sortir des polémiques aussi régulières que stériles ?

A mon poste, j’ai, également, pu mesurer les difficultés de la Police nationale à remplir correctement ses missions du fait de moyens insuffisants et du poids des charges annexes et de la bureaucratie liée à l’ensemble des procédures à respecter. Toutefois, je connais l’engagement des Policiers manceaux qui malgré les difficultés continuent à œuvrer à notre sécurité avec constance et dévouement. Je remercie également les responsables successifs de la Direction départementale de la sécurité publique avec qui j’ai pu entretenir des relations de travail basées sur l’écoute et la confiance.

A l’heure de transmettre le flambeau à celui qui me succèdera, je suis fier du travail accompli. Ce bilan n’est pas celui d’un homme, il est le fruit d’un travail collectif. Je souhaite particulièrement saluer l’engagement à mes côtés de Quentin PORTIER, Conseiller municipal délégué à la Prévention de la délinquance et de l’ensemble des agents du service Prévention - Sécurité. Pour vous donner une idée du travail accompli par le service, je vous invite à découvrir ces quelques éléments extraits du bilan 2019 du service.  Leur action fait honneur au Service public.

"Sécurité publique : A l'heure du bilan, je suis fier de l'action conduite"
"Sécurité publique : A l'heure du bilan, je suis fier de l'action conduite"
"Sécurité publique : A l'heure du bilan, je suis fier de l'action conduite"
"Sécurité publique : A l'heure du bilan, je suis fier de l'action conduite"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article