Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Visite de chantier au Collège Maroc-Huchepie : la restauration scolaire livrée en février 2018

Le Collège Maroc‐Huchepie au Mans, fait partie des 4 collèges avec Henri Lefeuvre à Arnage, Jean Cocteau à Coulaines et Marcel Pagnol à Noyen-sur‐Sarthe dont les restructurations sont menées dans le cadre d’un contrat de partenariat.

Le nouveau collège d’une capacité de 600 élèves sera entièrement construit pour la rentrée 2019. Les travaux qui ont démarré dès cet été avancent à grande vitesse. Un premier bâtiment est sorti de terre.

En présence de Dominique LE MENER, Président du Conseil départemental et de plusieurs collègues dont Isabelle COZIC, j’ai participé à une visite de chantier jeudi dernier. Le premier bâtiment, construit en un temps record en lieu et place d’anciennes classes préfabriquées, contiendra le restaurant scolaire qui, dès février 2018, accueillera tous les collégiens de l’établissement.

La construction du bâtiment pédagogique débutera en mars 2018 après la démolition de l’ancienne cuisine et de la restauration. Sa livraison est prévue en avril 2019 permettant alors la démolition des anciens bâtiments d’enseignement puis la réalisation de la cour, du parking et du plateau sportif en juin 2019. Les travaux seront terminés pour la rentrée de septembre 2019.

Le collège Maroc‐Huchepie sera certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), avec 10 cibles sur 14 au niveau très performant et labellisé Effinergie+ niveau exceptionnel, engagement énergétique du groupement qui va bien au‐delà de la réglementation thermique en vigueur (RT 2012).

Les premières entreprises ont été désignées. Au collège du Maroc-Huchepie, MCM (Montfort‐le‐Gesnois, 72) a été retenu pour les travaux de désamiantage, Colas pour les Voiries‐Réseaux‐Divers (Champagné), GLOT pour la charpente bois (Montfort‐le‐Gesnois), CMD pour les revêtements de sols durs (Rouillon), SCETEC pour l'électricité (Le Mans), SARL Structura Le Mans pour les aménagements provisoires(Champagné), OTIS (Allonnes, 72) pour les appareils élévateurs. D’autres entreprises locales seront mobilisées dans le cadre des futures consultations.

Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe
Photos : Conseil départemental de la Sarthe

Photos : Conseil départemental de la Sarthe

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article