Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Lutte contre les cambriolages : tester l'application MyVillage

A l’initiative d’Abdellatif Ammar, Conseiller municipal délégué aux initiatives citoyennes et l'internet citoyen, la Ville du Mans engage une expérimentation du 17 juillet au 17 septembre 2017 en testant l'application MyVillage. Une appli 100% "made in Le Mans"

MyVillage est une application mobile qui permet de connecter les voisins et la collectivité afin de prévenir les risques de cambriolages ou d'accidents domestiques. Elle est réalisée par le LabCovéa (centre d’expérimentation de MMA Novaxis).
Cette application a déjà fait l'objet d'une présentation lors de la plénière du Conseil Local de l'Internet Citoyen, le 28 juin 2017.
 
Une réunion d'information ouverte à tous est organisée le mercredi 12 juillet à 18h30, salle Pierre Perret, en présence de représentants du LabCovéa et des élus en délégation.

Lutte contre les cambriolages : tester l'application MyVillage

Quand les mairies aident les habitants à prévenir les cambriolages et les accidents domestiques
Face aux aléas que chacun peut vivre à son domicile et pour recevoir les alertes de sa commune sur son téléphone, la Ville du Mans s’engage aux côtés d’autres communes en France dès cet été 2017, dans une démarche active pour le bon-vivre de son territoire. Le Mans a choisi d’expérimenter MyVillage dans le quartier Université, une application pour smartphones et destinée à réduire les soucis domestiques de ses habitants. La Mairie peut également envoyer aux habitants des alertes locales, directement sur les téléphones. Si vous ne pouvez assister à la réunion du 12 juillet, retrouvez toutes les informations sur la page Facebook @MyVillageSolution. Vous pouvez également télécharger l’application MyVillage (en un seul mot) sur le Google Play. A vos smartphones, c’est totalement gratuit ! Vous avez un IPhone ? Allez sur www.myvillageiphone.pagedemo.co pour en savoir plus.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article