Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Yvon LUBY était avant tout chose un grand humaniste.

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès d’Yvon LUBY lundi matin. Maire communiste d’Allonnes de 1977 à 2008, il a contribué à profondément transformé la ville d’Allonnes avec le souci constant de répondre aux besoins de la population notamment dans tous les domaines qui touchent à l’éducation, le sport et la culture.

J’ai eu le privilège de siéger à ses côtés sur les bancs de l’Abbaye de l’Épau de 1998 à 2011. Je garde un souvenir ému de cette époque et des conseils qu’il pouvait me prodiguer dans mes fonctions de Président du groupe des élus de gauche auquel il appartenait. Quand Yvon prenait la parole, il était écouté avec beaucoup d’attention et de respect sur l’ensemble des bancs tant ses mots étaient justes. Malgré les années, il avait gardé une capacité de révolte qui dépassait largement son engagement politique … c’était avant tout un grand humaniste.

J’adresse mes plus sincères condoléances à ses proches, aux élus et habitants d’Allonnes et aux membres du Parti communiste sarthois.

Avec Yvon lors de la séance d'installation du Conseil général de la Sarthe le 20 mars 2008. En notre qualité de doyen et de benjamin de l'Assemblée, nous avions assuré la Présidence et le secrétariat de l'Assemblée départementale.

Avec Yvon lors de la séance d'installation du Conseil général de la Sarthe le 20 mars 2008. En notre qualité de doyen et de benjamin de l'Assemblée, nous avions assuré la Présidence et le secrétariat de l'Assemblée départementale.

Partager cet article

Commenter cet article