Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Retour sur l'Université de l'engagement du PS au Mans

Ce samedi, Le Mans accueillait l’Université de l’engagement organisée régionalement par le Parti Socialiste suite à l’annulation de la traditionnelle Université d’été de La Rochelle.

Près de 300 militants-es ligériens s’étaient donnés rendez-vous au Forum du Centre des expositions pour participer à une controverse organisée en lien avec la Fondation Jean Jaurès puis à un meeting en présence de Jean-Christophe CAMBADÉLIS, Premier secrétaire national du PS.

Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire
Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire

Retour en images sur l'Université de l'engagement des Pays de la Loire

« Rural / urbain : les nouvelles fractures territoriales » était le thème retenu par la controverse qui constituait la première partie de cet après-midi de travail des Socialistes ligériens. Un thème qui s’imposait tant les dernières élections ont montré que les fractures territoriales étaient devenues un enjeu majeur. Alors que les métropoles, Paris en particulier, concentrent l’activité à haute valeur ajoutée et les populations qualifiées, de nombreux territoires notamment ruraux ont décroché par rapport au reste du pays. Comment y remédier ? Le débat auquel participaient Sylviane BULTEAU, Députée de la Vendée et Guillaume GAROT, Députée de la Mayenne a permis d’esquisser quelques pistes de réflexion pour éviter le risque de relégation de certains territoires et faire face à la concentration des pouvoirs et des moyens dans les métropoles.

En ma qualité, de Premier secrétaire de la Fédération de la Sarthe du Parti socialiste, il m’appartenait d’ouvrir le meeting constituant le deuxième temps fort de l’après-midi. Appelant, les Socialistes ligériens à être fier du bilan de la Gauche depuis 2012, j’ai rappelé que l’on ne pouvait gagner les élections de 2017 sur le slogan « Au secours, la Droite revient ! » et qu’il appartenait aux Socialistes et à leurs partenaires de présenter un projet porteur de nouvelles réformes pour plus de Démocratie et plus d’égalité.

Retrouvez l'intervention de Christophe Counil à l'Université de l'Engagement

Plusieurs orateurs m'ont ensuite succédé : Marietta KARAMANLI, François DE RUGY (Président des "Écologistes !"), Johanna ROLLAND (Maire de Nantes), Stéphane LE FOLL puis Jean-Christophe CAMBADÉLIS. Vous pouvez retrouver toutes leurs interventions ainsi que la Controverse sur le site internet du Parti Socialiste.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article