Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Au nom des socialistes sarthois, hommage à Michel ROCARD

En ma qualité de 1er secrétaire de la Fédération de la Sarthe du Parti socialiste, j’ai souhaité rendre hommage à la mémoire de Michel ROCARD dont l’action politique a marqué le destin de nombreux socialistes sarthois.

C’est à l’occasion du Congrès de Metz en 1979, que de nombreux socialistes sarthois rejoignent la motion de Michel ROCARD qui recueille 44% des suffrages militants. En 1985, lors du Congrès de Toulouse, la Sarthe devient l’une des principales Fédérations rocardiennes de France avec plus de 53% des votes. Cette fidélité des socialistes sarthois à Michel ROCARD ne cesse de se renforcer au fil des années. L’animation du « courant Rocard » permet à de nombreux jeunes militants de faire leurs premières armes politiques en faisant vivre le débat autour des idées de progrès social portées par Michel ROCARD. Ses visites dans le Département sont nombreuses et régulières comme ce vendredi 6 mars 1987, où il vient animer un banquet républicain à Ballon.

Ces liens entre la Sarthe et Michel ROCARD sont à l’origine d’une des plus grandes avancées sociales du second septennat de François MITTERRAND à travers la création du RMI. En effet, c’est lors d’un débat au Palais des Congrès du Mans réunissant plus de 300 militants politiques, associatifs et syndicaux qu’apparait cette idée du revenu universel que Jean-Claude BOULARD portera auprès de Michel ROCARD. L’ancien premier ministre en témoigne dans la préface du Maitre des Mots de Jean-Claude BOULARD : « Il est l’inventeur intellectuel du RMI, j’en suis à ses côtés, l’inventeur politique ».

Comme vient de le rappeler François HOLLANDE, « Michel Rocard ne dissociait jamais son action de ses idées. Il s’était engagé très tôt pour le socialisme. Un socialisme exigeant et moral. Un socialisme qui conciliait la part d’utopie sans laquelle il n’y a pas d’espoir et la part de modernité sans laquelle il n’y a pas de réussite ».

Une grande figure de la République et de la Gauche vient de disparaître. Les Socialistes sarthois sont tristes.

Avec Michel ROCARD et Jean-Claude BOULARD lors d'un de ses derniers passages au Mans en décembre 2010 à l'occasion de la publication de son ouvrage "Si ça vous amuse".

Avec Michel ROCARD et Jean-Claude BOULARD lors d'un de ses derniers passages au Mans en décembre 2010 à l'occasion de la publication de son ouvrage "Si ça vous amuse".

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article