Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Découvrez le rapport d'activités 2015 du Syndicat Mixte pour le Stationnement des Gens du Voyage

Alors que nous apprêtions à couler des jours tranquilles, la réforme de l’ALT (Aide à la gestion des terrains) décidée unilatéralement par Cécile DUFLOT, alors Ministre du Logement, a bouleversé la vie du Syndicat Mixte de la région mancelle pour le stationnement des Gens du Voyage (SMGV) en 2015.

En effet, la modification du mode de calcul de cette aide financière entrainait de facto une diminution de près de 80 000 € du montant total de l’aide de l’État à la gestion de nos terrains (- 22%). Une décision inacceptable mettant en situation délicate le SMGV et venant remettre en cause onze années d’efforts et de travail.

La démission collective des élus-es du Syndicat mixte a, dans un premier temps, conduit Mme la Préfète à prendre des mesures permettant la poursuite de notre activité notamment à travers le versement de l’aide 2016 malgré notre refus de signer les conventions nous liant avec l’État. Par ailleurs, un travail conjoint entre le SMGV et les services de l’État a permis de réduire de moitié les pertes financières liées à la réforme de l’ALT.

Nous avons dû alors faire preuve de grandes capacités d’adaptation pour franchir cette épreuve en modifiant certaines de nos pratiques pour améliorer le taux d’occupation de nos aires de stationnement et réduire nos dépenses tant de fonctionnement que d’investissement.

Je tiens à saluer le travail de l’équipe de direction du SMGV qui a su multiplier les propositions concrètes nous permettant aujourd’hui d’envisager l’avenir plus sereinement. Je tiens également à remercier l’ensemble des élus de notre Collectivité pour la confiance qu’ils m’ont témoigné durant ces moments difficiles.

Il nous appartient aujourd’hui collectivement de poursuivre le travail entrepris en assurant la gestion et l’entretien de 236 places de stationnement réparties entre 13 aires de stationnement modernes et pratiques. Deux défis nous attendent plus particulièrement pour l’année 2016 :

  • Tout d’abord, je souhaite que nous puissions solder définitivement le dossier de l’aire de grand passage qui est toujours dans l’impasse au moment où j’écris ces quelques lignes.
  • De même, nous devrons anticiper les effets de la nouvelle carte intercommunale de la Sarthe qui conduira inéluctablement à une extension de notre périmètre d’intervention et la prise en main de nouvelles aires de stationnement.

A n’en pas douter, l’année 2016 marquera une étape importante dans la vie du SMGV.

Télécharger le rapport d'activités 2015 du SMGV

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article