Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Politique de la ville, vie des quartiers et démocratie locale, quelles priorités pour 2015 ?

Après avoir présenté les orientations en matière de Tranquillité publique, j'ai pu présenter les priorités de l'autre volet de ma délégation qui concerne la Vie des Quartiers.

Être au plus près des préoccupations des habitants, leur apporter des réponses rapidement, favoriser la participation et l’expression du plus grand nombre, tels sont les objectifs de l’action de notre municipalité dans les quartiers.

 

Politique de la ville : 2015, une année charnière

Sur des sujets aussi divers que l’emploi, la tranquillité, l’éducation, le renouvellement urbain ou l’accès aux droits, la Ville du Mans poursuit son action auprès des quartiers qui concentrent le plus de difficultés afin de soutenir leurs habitants et leurs acteurs. Sous le vocable de « Politique de la ville », les actions de la collectivité sont multiples : Contrat urbain de cohésion sociale, Programme de réussite éducative, Programme national de rénovation urbaine …

 

La réforme de la Politique de la Ville, après plusieurs années d’attente, a enfin trouvé une concrétisation dans la Loi pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014. Elle doit désormais se décliner sur les territoires, chapeautée par la communauté urbaine qui en a désormais la compétence, en lien très étroit avec les communes concernées.

 

L’année 2014 a été marquée par la redéfinition des territoires prioritaires à l’issue de laquelle les quatre quartiers manceaux relevant de la Politique de la ville sont confortés, voire élargi en ce qui concerne le secteur Ronceray – Glonnières – Vauguyon. Le dialogue constructif avec les services de l’État a permis d’affiner les propositions initiales, notamment en veillant à l’inscription des écoles, collèges et structures de quartier dans les secteurs cibles.

 

L’année 2015 sera l’année de signature du nouveau Contrat de Ville. Actuellement, en cours d’élaboration, ce dernier va devenir le cadre de référence de cette politique de lutte contre les inégalités sociales. Il intégrera toutes les thématiques, dispositifs et actions connus, dans une recherche de cohérence et d’optimisation.

 

2015 sera donc une année charnière pour la collectivité qui :

• finalisera la préparation du nouveau Contrat de Ville, avec l’ensemble des partenaires (État, collectivités, bailleurs, associations, habitants…) pour une signature prévue en juin ;

• mettra en œuvre ce cadre contractuel afin de le rendre opérationnel ;

• dans un souci de continuité des actions menées, poursuivra les dispositifs actuels : le Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS), le Programme de Réussite Éducative (PRE) et les Programmes de Rénovation Urbaine (PRU).

 

Dans chacun des quartiers, des Conseils Citoyens seront mis en place. Ils permettront d’associer les habitants à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation du contrat.

             Les Sablons, un quartier que la Politique de la ville contribue à métamorphoser.

Les Sablons, un quartier que la Politique de la ville contribue à métamorphoser.

La mise en réseau des équipements de quartiers pour mieux répondre aux habitants

 

Au-delà de l’offre hebdomadaire d’activités culturelles ou de loisirs proposées directement par les services municipaux ou en partenariats avec les associations de quartiers, la mise en place d’un travail en réseau des équipements de quartier sera l’un des objectifs prioritaires de 2015 afin d’apporter une réponse mieux adaptée aux besoins des habitants.

 

La richesse des services proposés permet de trouver des solutions adaptées au plus grand nombre et à toutes les tranches d’âge de la population : coins lectures gratuits pour les tout petits dans les bibliothèques, ateliers danses avec le service jeunesse, ateliers adultes autour des arts et du sport, du théâtre, du chant animés par près de 700 associations.

 

Les structures municipales sont dotées de matériels et de salles adaptés aux besoins des habitants et des associations pour y organiser des spectacles, des cérémonies ou des réunions (7 962 en 2013 pour les salles).

 

Les animateurs présents à la MPT Jean Moulin et dans les maisons de quartier Pierre Guédou, Les Bruyères ou Pierre Perret sont, au fil des années, devenus des acteurs essentiels dans la vie de ces quartiers et contribuent pleinement à l’animation des quartiers.

 

L’année 2014 a été marquée par l’ouverture d’un nouvel équipement à la charnière entre les quartiers Bellevue et Maillets. A disposition des associations depuis le 3 novembre 2014, la maison de quartier Georges Moustaki élargira progressivement son rayonnement avec l’ouverture en son sein d’une bibliothèque de quartier (printemps 2015) puis de 6 salles d’activités (2016). Elle sera dotée d’un animateur chargé de la faire vivre et d’accompagner les associations de ce secteur.

     La Maison de quartier Robert Manceau, l'un de nos derniers équipements de quartier.

La Maison de quartier Robert Manceau, l'un de nos derniers équipements de quartier.

La démocratie locale

La démocratie locale passe par l’amélioration de l’accès aux droits des Mancelles et des Manceaux, par leur implication dans le développement de leur quartier. L’habitant, par son engagement dans la vie quotidienne, devient véritablement citoyen de son quartier et de sa ville.

 

Les Conseils de Quartiers et les visites de quartiers encouragent la mobilisation, la participation et l’expression des habitants sur des initiatives de proximité améliorant leur vie quotidienne.

 

Les Conseils de Quartiers, renouvelés pour le mandat municipal 2014-2020, regroupent plus de 800 membres répartis sur 7 secteurs.

 

Instances de concertation, d’information, de dialogue et de proximité, les sept Conseils de Quartiers formulent des propositions et avis sur la vie des quartiers ainsi que sur les projets d’aménagement, d’équipement et d’amélioration de la vie quotidienne des habitants, portés par la collectivité. Ils sont des relais entre les élus, les services et la population des quartiers.

Si l’année 2014 a permis de redéfinir les modalités d’action des Conseils de quartier et de renouveler leurs instances, l’année 2015 devrait permettre de clarifier leur rôle à travers la rédaction de la Charte des relations entre les Conseils de quartier, les élus et les services de la collectivité et la mise en œuvre du Fonds d’initiatives des habitants. Il appartiendra alors à chacun de faire vivre la démocratie de proximité et faire rayonner nos Conseils de quartier.

 

Les visites de quartiers permettent un échange direct entre le maire, les élus, les services et les habitants sur les questions de voirie, de circulation, de stationnement, de tranquillité, de propreté et de gestion des espaces publics. Elles encouragent ainsi l’accès à la participation démocratique et incitent à une citoyenneté active directe.

 

L’année 2015 permettra de poursuivre et amplifier cette démarche de proximité en revisitant les modalités d’organisation des visites de quartier en lien étroit avec les Conseils de quartier.

Avec les 7 nouveaux Présidents de Conseil de quartier de la Ville du Mans et Abdellatif AMMAR.

Avec les 7 nouveaux Présidents de Conseil de quartier de la Ville du Mans et Abdellatif AMMAR.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article