Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Le 9 juillet, inauguration des espaces extérieurs de la Cité des Bigarreaux. La fin d’un combat de plus de 15 années.

Ce mercredi 9 juillet, la « nouvelle » Cité des Bigarreaux sera officiellement inaugurée.

 

Datant de 1953, les bâtiments avaient déjà fait l’objet d’une rénovation en 1999, mais les espaces extérieurs de la cité nécessitaient une refonte globale, aussi bien quant à son intégration dans le quartier (requalification des espaces de circulation) mais aussi dans la rénovation des espaces verts, c’est désormais chose faite.

 

Une meilleure intégration dans le quartier

Composée de 90 logements répartis en 7 immeubles, l'un des objectifs prioritaires de ce chantier était de mieux intégrer la « Cité des bigarreaux », qui se positionne dans un tissu urbain de pavillons, en la desservant par une véritable rue comportant des trottoirs et des stationnements (90 places). Cette opération menée par Le Mans Métropole s’est accompagnée de la rénovation du réseau d’assainissement, de l’installation d’un nouvel éclairage public (totalement refait et enfoui), et par la plantation d’arbres de haute tige.

 

 

Un partenariat Le Mans Métropole et Sarthe Habitat

Dans le cadre d’un travail collaboratif, le bailleur social a dans un premier temps rétrocédé la partie « voirie » de la rue de la cité des Bigarreaux à la ville du Mans.

 

Le second volet de l’opération a donc été porté par Sarthe Habitat, cela consistait en une meilleure délimitation du parc intérieur de la cité et par des aménagements paysagers de qualité. On a donné aujourd’hui au « terrain vague » l’aspect d’un véritable square, un espace de convivialité où l’on s’y plait et peut s’y attarder.

 

Cela a également permis de désengorger le réseau d’eau pluviale puisque les eaux de ruissellement des toitures sont maintenant gérées dans les espaces verts à travers un réseau de noues, la faible dépression du sol permettant de les stocker temporairement.

 

Le financement total de l’opération de réhabilitation de la cité a été pris en charge à parts égales par Sarthe Habitat et Le Mans Métropole ainsi qu’une aide du Conseil régional (pour la partie voirie et assainissement) pour un coût global de près d’1 millions d’€.

 

Mise en place de composteurs collectifs

Ce mercredi 9 juillet marque donc la fin d’un important chantier dans les quartiers sud mais aussi le début d’une initiative citoyenne, en effet l’inauguration prévue à 17H00 va rassembler les élus et les habitants du quartier autour de la mise en place de composteurs collectifs.

 

Ce projet se veut une démarche collective et citoyenne car il allie une source d’économie, une nécessité environnementale et favorise le mieux vivre ensemble.

 

Les déchets organiques composent 30 % de nos poubelles, le compostage permet des économies en chaîne : moins de collectes, de transports et d’incinération pour la collectivité, tandis que l’utilisation du compost permet de réduire l’utilisation d’engrais chimique. C’est aussi la création d’un lien social par la réunion des habitants autour d’un projet commun, deux référents parmi les locataires seront nommés pour gérer chaque aire de compostage, elles mêmes constituées de deux bacs de 600 litres et d’un bac de 400 litres (un bac pour la réception des déchets, un bac de maturation du compost et un bac stockage de la matière dite structurante (copeaux de bois, broyats)).

 

 

A titre personnel, il s’agit pour moi de l’aboutissement d’un projet qui remonte à 1998 lors de ma première élection au Conseil général. Pendant la campagne électorale, plusieurs habitants des Bigarreaux m’avaient fait part de leur sentiment d’abandon. J’avais alors initié en lien avec Sarthe Habitat, la rénovation des logements et posé les premiers jalons sur la nécessité de rénover les espaces extérieurs de la Cité, ce fut un peu long mais c’est aujourd’hui chose faite ! Longue vie à la nouvelle Cité des Bigarreaux !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article