Le Blog-notes de Christophe COUNIL

Proximité, démocratie locale et animation de la vie sociale : les grandes orientations de la Ville du Mans pour 2018

 

Lors du vote du budget 2018 de la Ville du Mans, j'ai présenté avec Abdelatif AMMAR, Conseiller municipal délégué aux initiatives citoyennes, les grandes orientations de la ville du Mans en matière de proximité, de démocratie locale et d’animation de la vie sociale pour 2018.

Pour 2018, les actions en matière de proximité et démocratie locale représentent un budget de fonctionnement de 1,4 M€ et un budget d’investissement (hors construction de nouveaux équipements) de 647 550 €.

 

FAIRE DU CITOYEN, UN ACTEUR DE LA VILLE AU QUOTIDIEN

Priorité du mandat municipal 2014-2020, la politique publique en matière de proximité apporte des réponses concrètes et pratiques aux attentes des habitants tout en les mobilisant et les faisant participer à la vie quotidienne et au développement de leur quartier notamment au sein des différentes instances participatives.

2018 verra la poursuite de la mise en œuvre du plan d’actions « participation citoyenne » adopté à l’unanimité par le Conseil municipal du 29 mars 2017. Organisé autour de trois axes, ce plan d’actions propose de de mieux accompagner les instances de concertation existantes, de mettre en place de nouvelles formes de participation citoyenne et de développer l’Internet citoyen.

 

Une Journée citoyenne sera organisée pour la première fois le 26 mai 2018. Durant une journée, les habitants pourront se mobiliser pour réaliser ensemble des projets qu’ils auront eux-mêmes proposés (amélioration du cadre de vie sur un quartier, rénovation d’équipements, contribution à un projet associatif ou culturels…). Cette démarche s’illustre par sa forte dimension participative car le choix des actions à réaliser et l’organisation de la Journée citoyenne résultent de la collaboration entre les habitants (citoyens, associations, entreprises), les élus et les services de la commune.

2018 sera également l’année de préparation du premier budget participatif manceau. Il s’agira de permettre aux habitants de proposer puis de choisir des projets d’intérêt général dans le cadre du budget d’investissement de l’année 2019. Cet outil constituera un nouveau moyen d’expression et de décision des citoyens.

 

 

FAVORISER L’ANIMATION DE LA VIE SOCIALE

L’animation de la vie sociale s’appuie sur des équipements de proximité, centres sociaux et espaces de vie sociale. Leur action se fonde sur une démarche globale et sur une dynamique de mobilisation des habitants pour apporter des solutions aux besoins des familles et à leurs difficultés de vie quotidienne, mais aussi pour répondre aux problématiques sociales collectives d’un territoire.

  • Des structures municipales au cœur des territoires : Le service Vie des quartiers assure la gestion de nombreux équipements municipaux : maison de quartier, salles municipales, pôles associatifs. C’est au total 250 salles réparties sur une quarantaine d’équipements dont 35 sont directement gérées par le service qui permettent à la vie associative de s’épanouir. Les conditions de mises à disposition, la description et la situation géographique de toutes ces salles sont consultables sur le site de la ville.

Certains de ces équipements constituent des structures d’animation socio-culturelles implantées au cœur des territoires comme la Maison de quartier Pierre-Guédou, la Maison de quartier des Bruyères, la Maison pour tous Jean-Moulin ou encore la Maison de quartier Georges-Moustaki. Les équipes de ces équipements œuvrent toute l’année pour favoriser la participation, l’initiative et la rencontre des habitants, elles accompagnent les initiatives associatives et développent des projets en cohérence avec les besoins des territoires. Elles participent notamment à la mise en place de fêtes de quartiers impliquant acteurs des quartiers et habitants.

L’année 2018 verra la mise en place de nouveaux équipements avec 3 salles supplémentaires à la Maison de quartier Georges Moustaki ou encore la création d’un nouveau pôle associatif autour de l’éducation à la Cité des Pins. Par ailleurs, la Municipalité poursuivra ses travaux pour la création d’une Maison de quartier à la Madeleine et la création d’un espace de vie associative sur le quartier du Petit-Saint-Georges afin d’achever le maillage territorial de ces équipements de proximité et ainsi répondre aux demandes des associations et des habitants de ces territoires.

 

 

  • Soutenir les structures associatives d’animation de la vie sociale : Animés par une équipe de professionnels et de bénévoles, les 4 centres sociaux regroupés au sein de l’Union Mancelle des Centres Sociaux développent des projets d’animation globale visant à rompre l’isolement des habitants, prévenir et réduire les exclusions et de renforcer les solidarités entre les personnes en leur permettant d’être acteurs au sein d’un collectif.

En 2018, la Municipalité maintiendra à un niveau équivalent sa participation financière à l’UMCS et accompagnera la structure dans la mise en place d’une organisation plus efficace et plus structurée afin de répondre aux mieux aux attentes des Centres et de leurs partenaires.

Aux côtés des Centres sociaux, la Municipalité poursuivra son soutien financier aux espaces de vie sociale développés par la MJC Jacques Prévert sur le Cœur de ville et les quartiers Nord-Est. De même, l’année 2018 permettra de revisiter le projet de l’espace de vie sociale porté par l’association l’Arbre sur la partie orientale des Sablons. Une convention spécifique viendra concrétiser le soutien financier de la Ville du Mans à cette association.

 

 

  • Mieux coordonner l’animation de la vie sociale : En 2018, la Ville du Mans, en lien avec la CAF, œuvrera à une meilleure coordination de l’animation de la vie sociale à l’échelle de la ville dans son ensemble à travers l’arrivée d’un chargé de mission auprès du service Vie des quartiers. Il s’agira d’assurer une meilleure complémentarité géographique et pratique entre les différents équipements municipaux et associatifs afin de favoriser l’émergence de projets communs ou d’échanges de pratiques. Par ailleurs, la Ville du Mans engagera une réflexion permettant la labellisation par la CAF de la Maison pour tous Jean-Moulin en espace de Vie sociale.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article